grinche

grinche (tableau rapide)
grinche Voleur, petit voleur, voleur (qui agresse) ; (assassin ; escroc ; souteneur)
synonyme voleur
date 1800
fréquence 075

grinche

n.

Définition

Voleur, petit voleur, voleur (qui agresse) ; (assassin ; escroc ; souteneur) ALL : Dieb / ANG : a robber / IT : ladro

registre ancien : 10

Synonyme : voleur Famille : grinch-

Citations
1843 Il y a peu de jours qu'à Paris, en pleine cour d'assises, un grinche (voleur), quelque bonne connaissance à Barbillon ou à feu la Chouette, a prouvé comme un et un font deux, que M. Eugène Sue devrait recommencer ses études à l'endroit de l'argot s'il ne voulait être regardé comme un bien peu parmi les argoteurs. source : 1843. Ignorance de M. Eugène Sue / edit
1975 c'est l'histoire d'un drôle de grinche, tronche d'amour, gueule de voyou. source : 1975. Gueule d'aminche / edit
1844 Entraves-tu comme ils jaspinent bigorne ? […] C'est des grinches source : 1844. Les vrais mystères de Paris / edit
1829 mon cher ami, me dit-il lorsque je partis, je sens maintenant que tu as raison : le métier de grinche ne vaut rien, absolument rien source : 1829. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome quatrième) / edit
1799 si ton enfant est bon grinche (bon voleur) nous le nourrirons, s'il ne l'est pas nous le noierons. source : 1799. Histoire des brigands, chauffeurs et assassins d'Orgères / edit
1821 Mon vieux grinche de daron, n'est bon qu'à la détourne. source : 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest / edit
1881 Il n'a rougi que de ses menus vols qui pouvaient le confondre parmi les grinches les plus vulgaires source : 1881. Mémoires de Monsieur Claude, chef de la police de sûreté / edit
1910 Nous v'là passés grinches de marque source : 1910. À la conquête du Pôle Nord, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) / edit

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

GRINCHE, subst. masc. [Correspond à grincher1] Arg., vieilli. Voleur. Les grinches, comme on dit en littérature moderne, se mirent silencieusement à l'œuvre vers le milieu de la nuit, fouissant le sol de façon à creuser un souterrain qui aboutirait sous le plancher de la cuisine (Du Camp, Hollande, 1859, p. 220). C'étaient trois agents de la sûreté, déguisés en grinches, qui, intrigués par ces promenades de lumière dans la maison à cette heure indue, avaient cru à une intrusion de voleurs chez moi (Goncourt, Journal,1889, p. 943) : Mais les soixante joyeux sautèrent dans la cour, et Chavarot mit le feu à un toit de paille, pour voir ce qui se passait, et pour le plaisir de la destruction. Il ne faut pas penser à son patriotisme, ni à celui de ses copains, les cinquante-neuf escarpes, grinches et souteneurs qui l'accompagnaient... Mille, Barnavaux,1908, p. 146. REM. Grincheuse, subst. fém.Voleuse. Ça s'ra une crâne grincheuse (Clémens ds Zaccone, Hist. bagnes, t. 1, 1876, p. 451). Prononc. : [gʀ ε ̃:ʃ]. Étymol. et Hist. 1800 (P. Leclair, Hist. brig. et assass. Orgères, p. 18). Déverbal de grincher1*. Bbg. Sain. Arg. 1972 [1907], p. 227, 228; Sources t. 3 1972 [1930], p. 60. (tlfi:grinche) /

  • De grincher (GR)
  • 1800 (GR) / 1800, Leclair (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 117655 Ta boîte, eh navet ! Nibé, nibé.
  • 117656 Je ne te serre pas la nageoire.
  • 117654 Blague dans le coin, tu dérailles, vieux, t'as besoin d'être reclaveté.
  • 117653 toi un frangin, un aminche, un poteau, un fias, un zig, un mariolle, un girond, un costot, un rupin, un copain, une branche, un frère quoi, tu te mets à gueuler après nou
  • 117652 Mon vieux Tricot, Faut vraiment que t'en possèdes une muffée pour débiner le truc aux aminches, aussi gourdement que ça. Sans charrier, j't'aurais jamais cru si daim

210 grinche 41592 nibé 3311 nibé 9998 nageoire 777 Alphonse

Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :