Définition de : grinchir

grinchir & grinchire ; grincher ; > se faire grainchir v.tr.

Définition

Voler, prendre, dérober, voler à l'étalage ; > se faire prendre, se faire surprendre

ALL : stehlen / ANG : to steal / IT : rubare
fréquence : 067
registre ancien : 10

synonyme : voler, dérober, prendre indûment morphologie : -er/-ir famille : grinch-

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1800.

1799 1800 1800 1821 1827 1827 1828 1828 1829 1829 1829 1829 1830 1833 1835 1835 1835 1836 1836 1838 1841 1844 1844 1846 1846 1846 1847 1849 1849 1851 1853 1854 1857 1857 1859 1860 1867 1870 1877 1878 1884 1885 1889 1890 1894 1897 1899 1900 1901 1901 1901 1903 1912 1916 1917 1920 1930 1951 1960 1968 xxxx xxxx xxxx xxxx xxxx xxxx xxxx

Citations

<12 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

GRINCHER, verbe trans. Arg., vieilli. Voler. Il grinche les outils des autres et ceux du patron, ça ne fait pas un pli (POULOT, Sublime, 1872, p. 77) : Eh bien, voilà, reprit Mahurel. C'est moi qui ai trouvé, hier soir, la boucle d'oreille de Madame Armand... Oh! je ne l'ai pas « grinchée », ma parole !... Je l'ai ramassée par terre, dans la coulisse. COPPÉE, Coupable, 1897, p. 216. Emploi abs. Moi (...) je grinche en risquant ma peau (SUE, Myst. Paris, t. 6, 1843, p. 45). En somme, on dévalise un peuple au coin d'un bois. On détrousse, on dépouille, on grinche, on rafle, on pille (HUGO, Année terr., 1872, p. 111). Prononc. : [], (il) grinche []. Étymol. et Hist. 1800 (P. LECLAIR, Hist. brig. et assass. Orgères, p. 139). Var. nasalisée d'un verbe remontant à l'a.b.frq. *grîpjan « saisir, agripper », formation en -jan sur *grîpan (v. gripper), et que l'on peut restituer d'apr. l'a.h.all. chripfen « dévaliser », m.h.all. kripfen, gripfen « saisir »; cf. aussi, dans les pat. fr., les formes agricher, agrichi « agripper », largement attestées dans le domaine d'oïl (FEW t. 16, p. 751a). Bbg. DAUZAT Ling. fr. 1946, p. 274. (tlfi:grincher) /

  • Fourbesque grancire (SCHW 1928, glossaire)
  • Du germanique *grippân (→ Agripper, gripper), par des var. en grich- (GR)
  • 1800 (grinchir : 1821) (GR)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.