Définition de : mon chou

mon chou (tableau rapide)
mon chou Appellation affectueuse : chéri, chérie ; appellation familière (de prostituée à client, d'homme à prostituée), mot d'amitié à l'adresse d'un enfant
synonyme terme de familiarité : chéri
date 1752
fréquence 045

mon chou

& mon petit chou ; mon gros chou ; choute (fém.) ; chou ; ma choute ; mon pauvre chou ; pauvre chou ; un chou

Définition

Appellation affectueuse : chéri, chérie ; appellation familière (de prostituée à client, d'homme à prostituée), mot d'amitié à l'adresse d'un enfant ANG : my cabbage, my small cabbage (affectionate name to babies)

registre moderne : 5

Synonyme : terme de familiarité : chéri

Citations
1863 Je sifflerais bien une absinthe, dis donc, mon chou… source : 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar / edit
1957 Allez mon chou, soyez compréhensif ! source : 1957. Du riffifi chez les femmes / edit
1800 Quy-at-il pour votre sarvice, mon chou ! source : 1800. Vadé à la grenouillère, folie poissarde en un acte et en prose / edit
1955 Vous avez raison, choute source : 1955. Les rats de Montsouris / edit
1986 Elles disposent du savoir-faire et, selon la formule consacrée « on ne va pas y passer la nuit, hein mon chou ? » source : 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris / edit
1976 prit la femme dans ses bras et lui appuya la tête contre son épaule. […] –Mon petit chou, mon coeur, murmura-t-il source : 1976. Le petit bleu de la côte Ouest (Trois hommes à abattre) / edit
1947 Mariré n'attachait aucune importance sentimentale à cette appellation. Quand elle « travaillait » rue de Chateaudun, n'avait-elle pas l'habitude d'appeler indistinctement tous les clients « mon chou », y compris ceux […] qu'elle n'avait jamais vus source : 1947. Fleur-de-Poisse / edit
1947 Mon gros chou chéri, Je t'écris, ainsi que je te l'avais promis, pour te donner de mes nouvelles qui sont bonnes. source : 1947. Fleur-de-Poisse / edit
1911 On dirait qu'tu m'fais la gueule, dis, chou !… source : 1911. Le journal à Nénesse / edit
1953 –Je viens de la part de Jef. –Ah, oui ?… C'est un chou. source : 1953. ...et ça continue ! / edit
1976 Tu recherchais maman, mon petit chou… source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza / edit

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Ang. sugar (PARA)
  • 1752 d'après DDL (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 178007 t'es plus un gosse, t'es un homme, un affranchi, s'pas. Eh bien, faut savoir t'faire une raison.
  • 178006 Mais que t'a-t-elle fait ? –Elle a déménagé à la cloche de bois, sans crier gare.
  • 178005 Pour sa douceur et sa tendresse, son caractère enjoué, il méritait bien, ce gosse, les sobriquets de « tout en sucre » et de « bébé rose » qu'on lui avait donnés.
  • 178004 Qu'as-tu ? T'as l'air empoisonné ?
  • 178003 Les mômes y veulent foutre l'camp d'ici. Chacun emmène son chacun ou sa chacune.
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :