Définition de : burlingue

  • burlingue
    • ■ Bureau (mobilier) ; ■ bureau (lieu de travail, pièce)
    • fréquence : 052
    • id : 2743

burlingue & burling n.m.

Définition

■ Bureau (mobilier) ; ■ bureau (lieu de travail, pièce)

ANG : office
fréquence : 052
registre ancien : 8 registre moderne : 7

synonyme : bureau (meuble) morphologie : -ingue

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1877.

1884 1889 1894 1896 1900 1901 1901 1901 1903 1907 1915 1915 1915 1917 1917 1918 1918 1918 1925 1950 1952 1952 1952 1953 1953 1954 1955 1955 1955 1955 1955 1955 1956 1956 1957 1957 1960 1960 1960 1967 1969 1969 1975 1978 1979 1979 1981 1982 1982 1985 1986 2007

Citations

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Burlingue, subst. masc.,arg. a) Bureau (meuble et local) (cf. Esn. 1966). Qu'est-ce tu fous avec le chef au burlingue? (Benjamin, Gaspard, 1915, p. 117). b) Ventre (cf. Esn. 1966 et ex. 3 supra). Se mettre des balles dans la gueule ou dans le burlingue (F. Trignol, Pantruche, 1946, p. 25). − Rob. Suppl. 1970 : burlingue ou burelingue. − 1res attest. 1877 (Chanson d'apr. Esn.) ; 1891 (O. Méténier, La Lutte pour l'amour, Études d'arg., p. 195). Formé avec le suff. arg. -ingue (P. Guiraud, L'Arg., Paris, 1969, p. 73) à partir de burlin « bureau » (1836, Lettres argotiques, 3 dans Vidocq, préf. des Voleurs, cité par Sain. Sources Arg. t. 2, p. 191) dér. de bureau, suff. arg. -(e)lin (P. Guiraud, op. cit., p. 20); cf. Nyrop t. 3, p. 134, no260 : gosse, gosselin. − Fréq. abs. littér. : 8. (tlfi:burlingue)

  • De l'argot burlin (v. 1836 ; dimin. de bureau), et suff. péjoratif (GR)
  • Formé avec le suff. arg. -ingue (P. GUIRAUD, L'Arg., Paris, 1969, p. 73) à partir de burlin « bureau » (1836, Lettres argotiques, 3 dans VIDOCQ, préf. des Voleurs, cité par SAIN. Sources Arg. t. 2, p. 191) dér. de bureau, suff. arg. -(e)lin (P. GUIRAUD, op. cit., p. 20) ; cf. NYROP t. 3, p. 134, no 260 : gosse, gosselin (TLFi)
  • terminaison empruntée à carlingue, ancien terme de marine, puis cage de l'avion (Dauzat1918)
  • 1877 d'après ESN (GR) / 1res attest. 1877 (Chanson d'apr. ESN) ; 1891 (O. Méténier, La Lutte pour l'amour, Études d'arg., p. 195) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.