vacherie

vacherie (tableau rapide)
vacherie Irrégularité, méchanceté, rouerie, incorrection, injustice faite à qqn ; ce qui est pénible, désagréable ; lui jouer un mauvais tour, user envers lui d'un procédé grossier, indélicat, sournois ; interjection de déception ; dire des paroles désagréables
synonyme méchanceté
date 1885
fréquence 67

vacherie

& □ faire une vacherie à qqun ; faire des vacheries ; dire des vacheries

n.f.

Définition

Irrégularité, méchanceté, rouerie, incorrection, injustice faite à qqn ; ce qui est pénible, désagréable ; lui jouer un mauvais tour, user envers lui d'un procédé grossier, indélicat, sournois ; interjection de déception ; dire des paroles désagréables

registre ancien : 7 registre moderne : 7

Synonyme : méchanceté

Citations
2003 Question vacherie, Le Lay, lui, n'a pas besoin de cours intensifs ! source : 2003. Canard enchaîné
1988 Mais la boîte était sélect et le personnel n'avait pas le droit de draguer durant le service. Vacherie source : 1988. L'exécuteur - Fleuve de sang en Amazonie
1990 On reste plus de deux heures à se balancer des vacheries, des lieux communs, des idées folles source : 1990. Maîtresse détresse
1995 Plus de poste, plus de fric, plus de femme et plus de Moyen-Âge. Quelle vacherie. source : 1995. Debout les morts
1971 Tiens, elle n'est pas branchée comme hier, c'est-y les bonnes femmes qui m'ont fait une vacherie ? source : 1971. Histoire de Michèle
1971 Car je ne pouvais plus garder pour moi toutes mes vacheries vis-à-vis des autres. Je me dégoûtais de toutes les saloperies que je faisais en dessous source : 1971. Histoire de Michèle
1954 Avec un tigre on peut s'entendre, mais jamais avec un éléphant. Plus têtu que des bourricots et infatigables quand ils avaient mijoté une bonne petite vacherie, ce qui les occupait plus souvent qu'on ne le croyait. source : 1954. Les portes de l'aventure
1922 t'en fais pas. S'il te fait des vacheries, t'as qu'à me faire le serre et je vais lui tirer les oreilles. source : 1922. Au Lion Tranquille
2004 Certes, pour tuer de sang-froid, il fallait se gonfler de vacheries. Pour moi, ce n'était pas difficile. Je me rappelais les bombes d'Alger, les grenades, les égorgements, la mort quotidienne, aveugle, facile. source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
2012 Il eut envie de répondre une vacherie, de balancer une repartie bien cinglante mais, lucide, il sut se maîtriser. source : 2012. Des clous dans le coeur
1977 Ah les pourris, les enfants de salauds ! À chaque jour sa nouvelle vacherie. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
1977 on en profite pour nettoyer les armes, graisser les chaussures, soigner les pieds. Ils ont salement dérouillé, les pieds. Fameuse vacherie, le sable, sans en avoir l'air. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares

<12 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • 1885 d'après Chautard (mais :1867 Vx. Veulerie) (GR)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).