fourrer

fourrer (tableau rapide)
fourrer Mettre, se mettre ; compromettre, donner, donner (des coups), vendre, écouler ; se faire mettre
synonyme mettre, remettre
fréquence 126

fourrer

& se fourrer ; se faire fourrer

v.tr.

Définition

Mettre, se mettre ; compromettre, donner, donner (des coups), vendre, écouler ; se faire mettre

registre moderne : 5

Synonyme : mettre, remettre

Citations
1927 Le capitaine, honteux, […] ne savait plus où se fourrer source : 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1952 S'ils aiment le nègre ou le Chin'toque, ou l'Araucasien, faut leur en fourrer. On n'a pas le droit de refuser à un peuple ce qui fait son bonheur source : 1952. Une fille du tonnerre
1909 si vous faites des affaires avec lui vous êtes sûr « d'être roulé ». Vous serez « arrangé dans les grands prix ! » Ah ! en voilà un qui la connaît et qui la pratique. C'est qu'il en « fourre », de la camelotte source : 1909. Les bandes noires - Etude sur l'exploitation des vendeurs, producteurs, négociants, etc. (Les Plaies Sociales)
0000 Je fourre du miel dans la choucroute source : 0000. Nom d'une pipe
1954 fourrer leurs grands pieds dans l'plat source : 1954. Cinématographe
1936 Je me suis mise à me fourrer des boules entières dans les narines source : 1936. Le tango stupéfiant (test)
1915 De cinquante volumes, il tira huit francs. Il manqua de se faire fourrer au poste, tant il injuria le bouquiniste source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).