cochon

cochon (tableau rapide)
cochon Érotique, pornographique, obscène, trivial, paillard, excitant, vicieux ; personne libertine, très libérée, érotomane, pornographe, obsédé(e) sexuel(le), dépravé, esprit lubrique, personne paillarde ; appellatif à partenaire sexuel ; histoire érotique ; journaux érotiques ; le regard paillard, lubrique ; attitude triviale, dépravée ; cinéma érotique
synonyme baiseur, paillard, libertin, pornographique, pornographie, baiseuse
fréquence 57

cochon

& cochonne (fém.) ; vieux cochon ; petit cochon, petite cochonne (fém.) ; mon cochon ; ma cochonne ; histoire cochonne ; journaux cochons ; yeux cochons ; avoir l'oeil cochon ; air cochon ; cinéma cochon ; ciné cochon

n., adj.

Définition

Érotique, pornographique, obscène, trivial, paillard, excitant, vicieux ; personne libertine, très libérée, érotomane, pornographe, obsédé(e) sexuel(le), dépravé, esprit lubrique, personne paillarde ; appellatif à partenaire sexuel ; histoire érotique ; journaux érotiques ; le regard paillard, lubrique ; attitude triviale, dépravée ; cinéma érotique

registre ancien : 6 registre moderne : 5

Synonyme : baiseur, paillard, libertin, pornographique, pornographie, baiseuse Usage : érotique, sexualité

14975.jpg: 700x455, 102k (07 février 2012 à 00h26)

Citations
1863 [prostituée s'évaluant :] Je vous ai un petit air cochon comme tout… source : 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar
1863 Joli garçon, viens avec moi, tu ne t'en repentiras pas… je serai bien gentille… bien cochonne… Veux-tu ?… Viens ! source : 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar
1863 –Vous êtes satisfaite, chère madame, de votre petite élève ? –Ma petite élève est une petite… –Une petite… –Une petite cochonne. –Nous sommes deux petites cochonnes ! source : 1863. Les deux gougnottes. Dialogues infâmes
1875 Faites votre choix, Monsieur, nous sommes très aimables, très polissonnes, très cochonnes. source : 1875. À la Feuille de rose, Maison turque
1961 le premier passant que Chantal, timidement, aborde n'a pas le moindre ticket à lui donner. Il s'offre par contre à la dépanner. Le minois éploré a ému l'homme et le cochon qui sommeille en lui. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
1961 Des rabatteurs, des portiers de cabaret qui promettent le « cinéma cochon » à leurs clients, de vieilles matrones à la retraite sans pension, sont du nombre. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
1976 Quand nous serons dans le bureau du juge, arrange-toi pour lui montrer tes cuisses et qu'il les voie, c'est un vieux cochon ! source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
1976 Dans le temps, les mecs, ils prenaient c'qu'ils trouvaient mais, aujourd'hui, ces messieurs veulent de la copie conforme à ce qu'ils reluquent dans les magazines de leur bourgeoise ou au ciné cochon du coin. source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
1932 je demandais et redemandais des histoires de bravoure, c'est comme les cochonnes, elles plaisent toujours à tous les militaires de tous les pays. source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
1932 Comme on lisait beaucoup de journaux cochons dans mon hôtel, on connaissait aussi des tas d'adresses. source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
1955 Les hommes sont de fameux cochons source : 1955. Les rats de Montsouris
1957 Vêtue d'un déshabillé de nylon transparent : du pousse au mâle. De quoi éveiller le cochon même dans l'âme d'un Quaker source : 1957. Carnaval à cinq
1890 Chantez-moi quelque chose de cochon… Moi, je n'aime que ce qui est cochon… source : 1890. Biribi
1939 Comme elle avait voulu s'asseoir, Rodin avait déjà mis sa main dans le fauteuil. Rodin « un cochon » source : 1939. Journal de l'abbé Mugnier (1879-1939)
2003 s'étaient abonnées à toutes les revues, des plus coquines aux plus cochonnes, des plus généralistes aux plus spécialisées. source : 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané
1921 –Jouir sur mon mouchoir, comment ça ? –En te branlant et te frottant avec. –Oh ! tu es le plus grand cochon de Paris… source : 1921. La femme aux chiens
1921 Tu vois comme je suis cochonne ! Je serai ta cochonne à toi, et tous seras la mienne. Nous ferons ensemble des horreurs pendant le jour avec les bêtes, et la nuit tu m'auras toute. […] Un ménage de cochonnes ! source : 1921. La femme aux chiens
1978 C'est le prince Fayçal, il a une bonne cinquante d'années et il est noyé dans le whisky […] il arrête pas de plaisanter, de raconter des histoires cochonnes, on doit lui passer des films pornographiques source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
1979 Vas-y mon cochon, enfile-moi par tous les trous… Ah, ma cochonne ! je vais t'ouvrir en deux ! source : 1979. Vive les vacances
2000 Le juif parle des choses sales d'une manière plus cochonne que les autres races source : 2000. Canard enchaîné
1950 –Je voudrais bien savoir comment une pucelle peut être aussi salope ! […] –Qu'elle nous raconte pourquoi elle est aussi cochonne. source : 1950?. La Nonne
1953 la blonde vaporeuse du vestiaire qui, avec son corsage transparent et ses yeux cochons, mettrait un cimetière en révolution. source : 1953. ...et ça continue !
1903 Je me suis fait un chignon. J'étais assez bien car le médecin m'a cligné de l'oeil. Ce doit être un vieux « tendeur » que ce bonhomme-là. Il a l'oeil cochon. source : 1903. Les enracinées

<23 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).