languefrancaise.net

chatte (définition)

chatte
Sexe féminin ; □ aimer baiser les femmes, être paillard

  • 1957 les bourres grouillent comme les morbaques sur une chatte qui se néglige source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 1989 Hier soir, à Dauphine, j'ai tiré une meuf, c'est son mari qu'a voulu que j'la tire pendant qu'y branlait et j'ai tout lâché dans la chatte de la meuf. source : 1989. Képas
  • 1985 Tu veux voir ma chatte ? source : 1985. Un flic de l'intérieur
  • 1952 La Consuelo, qui est bien plus rouée, lui déchire son slip et lui tord la chatte comme pour arracher tout source : 1952. Une fille du tonnerre
  • 1948 Comme le vieux lui mettait la main à la chatte pour voir si elle mouillait, j'étais obligée de cracher tout le temps pour que le vieux croie que la fille prenait son pied. source : 1948. Vie d'une prostituée
  • 1967 « Touche ma chatte ! » ordonna-t-elle. Je tendis la main, la posai sur un pubis tendre mais dru et avançai le médius vers sa vulve. source : 1967. Raymond la Pente
  • 1974 À ma droite, je distingue un type qui se pogne, avec son bras, je dis bien son bras, dans la chatte d'un grand modèle en manteau de fourrure, une chatte tellement noire qu'elle semblait brillantinée, lustrée. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1950 Elle toucha la chatte entrebâillée. C'était mou et humide comme une masse inerte. source : 1950?. La Nonne
  • 1950 Toutes les garces savent contracter leur anus, mais il faut du savoir-faire pour manier sa chatte. source : 1950?. La Nonne

<9 citation(s)>

Chronologie et sources

Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1948 1950 1950 1952 1957 1966 1974 1976 1976 1977 1978 1981 1982 1982 1985 1989 1994 1999 1999 1999 2000 2001 2003 2006 2011 2011 2015 2019 xxxx

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments