gratiné

gratiné (tableau rapide)
gratiné Intensif de qualité (généralement en mauvaise part, pour un défaut) exagéré, remarquable, extraordinaire, exceptionnel, qui sort de l'ordinaire ; grave, sérieux, rare, excessif ; stupide, idiot
synonyme extraordinaire, remarquable
date 1908
fréquence 27

gratiné

& être gratiné ; du gratiné

n.m., adj.

Définition

Intensif de qualité (généralement en mauvaise part, pour un défaut) exagéré, remarquable, extraordinaire, exceptionnel, qui sort de l'ordinaire ; grave, sérieux, rare, excessif ; stupide, idiot

registre ancien : 7 registre moderne : 6

Synonyme : extraordinaire, remarquable

Citations
1939 N'en avons-nous pas vu, des crises ministérielles, et autrement gratinées source : 1939. Le piéton de Paris
1946 ce serait de connaître ses parents. Ils devaient être gratinés source : 1946. Solution au cimetière (nouvelle), dans Les enquêtes de Nestor Burma et les Nouveaux mystères de Paris
1946 Je viens du Matin. Votre nécrologie tient deux colonnes. Elle est gratinée source : 1946. Le cinquième procédé
1955 On en voit de gratinées dans ce métier de flics et il n'est pas recommandé d'évoquer ses souvenirs à table... Ça risque de vous couper l'appétit source : 1955. Fièvre au Marais
1955 je reçus son arrête vive en plein sur le côté du crâne. Simultanément, un gratiné coup de targette au ventre m'envoya valser dans le corridor source : 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement)
1956 Je n'en tirerais plus rien, maintenant, qu'une gratinée crise de nerfs source : 1956. M'as-tu vu en cadavre ?
1950 le grand Bitos va vous saillir, l'apothéose du frénétique empapaoutement très saignant, bien gratiné, aux petits oignons source : 1950. Ainsi soit-il
1952 Marcel le menteur prend à son compte les histoires les plus gratinées source : 1952. Mon taxi et moi
1966 Il était un spécialiste de la question ayant déjà expérimenté trois « chaudes-pisses », dont l'une assez gratinée source : 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
1961 Ce serait idiot de se faire poisser bêtement pour une petite affaire et de se retrouver au chtilibem pour une inculpation beaucoup plus gratinée source : 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb
1952 Peut-être que je faisais un sale blair, peut-être que Dédé 45 se rendait compte que ce pauvre diable était vraiment gratiné, en fait de bille de faux jeton, mais il crut devoir m'apporter des appaisements source : 1952. Rencontre dans la nuit
1917 si jamais il y a une goutte d'eau dans l'essence… je ne sais pas encore ce qui t'arrivera, mais compte sur moi… ça sera gratiné !… source : 1917. Chignole (la guerre aérienne)
2001 En outre, certaines [filles] sont « gratinées », sans doute parce qu'elles ont un mal fou à trouver leur place, sans doute à cause de ce qu'elles représentent pour ces garçons source : 2001. Sale prof !
1974 Heureusement pour moi que Jeannot me brosse un portrait en pied de ses douleurs. Gratinées ! source : 1974. Le roman d'un turfiste
1977 car c'est pas croyable, ce qu'on peut prendre comme photos quand on se balade dans ces conditions : du gratiné, du cadavre de tous les gabarits, de la rigolade dans toutes les positions source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
1947 en cherchant ensemble des grilles difficiles de mots croisés, dans le bouquin de problèmes, justement « gratinés », que je possédais sur ce jeu. source : 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises

<16 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

II. Adj., au fig., fam., souvent p. iron. avec valeur intensive. Qui est remarquable en son genre, particulièrement fort ou qui sort de l'ordinaire. Des histoires gratinées. Tonnerre! N'en avons-nous pas vu, des crises ministérielles, et autrement gratinées (FARGUE, Piéton Paris, 1939, p. 174). Y a des flics qui sont pas bien forts. Mais vous, vous êtes gratiné (QUENEAU, Zazie, 1959, p. 210).

C. Adj. 1936 gratiné « extraordinaire dans l'outrance ou dans le ridicule » (CÉLINE, Mort à crédit, p. 459)

Rien dans (TLFi) / Rien dans (GR) /

  • 1936 Céline (GR) / Adj. 1936 gratiné «extraordinaire dans l'outrance ou dans le ridicule» (CÉLINE, Mort à crédit, p. 459) (TLFi) / 1908 -à vérif- (GB) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).