tourner la tête

tourner la tête (tableau rapide)
tourner la tête Rendre déraisonnable, faire perdre la raison, le sens des réalités, la mesure, rendre fou : par amour (séduire, rendre amoureux), par envie (plaire, susciter l'envie), par manipulation ; plaire ; rendre ivre
synonyme séduire, draguer, plaire, courtiser, fou, déraisonnable, déraisonner, délirer
fréquence 31

tourner la tête

& faire tourner la tête ; faire tourner des têtes ; la tête lui tourne ; tourner la siboulle

locution

Définition

Rendre déraisonnable, faire perdre la raison, le sens des réalités, la mesure, rendre fou : par amour (séduire, rendre amoureux), par envie (plaire, susciter l'envie), par manipulation ; plaire ; rendre ivre

registre ancien : 5 registre moderne : 4

Synonyme : séduire, draguer, plaire, courtiser, fou, déraisonnable, déraisonner, délirer

Citations
1914 Mtre Rollot sauvera la tête de Bichu… Ensuite, la sienne ne lui tournera pas ! […] Je connais Cyrille, enfin… Un homme sérieux comme lui, est sérieux partout… source : 1914. La grâce de Bichu, dans Racaille et parias
1914 Vous pouvez blaguer, disait-il : cette figure-là, dans son temps, a fait tourner des têtes… source : 1914. Le souffleur, dans Racaille et parias
1791 En viendra un autre qui jappera comme un chien de basse-cour, comme ce Fauchet, qui a l'air d'un diable dans un bénitier, quand i prêche, et qu'on ne comprend rien à c'qu'i dit ; i vous leux tournera la tête à tous, pour être élu source : 1791. De par la mère Duchesne. Anathèmes très-énergiques contre les jureurs
1850 Je vois ce que c'est, tu as l'emplatte […]. Ton môme […] te tourne la siboulle source : 1850. La légende noire du bagne
1950 C'était un jour de fêtes… Américaines… le printemps, ça m'a tourné la tête source : 1950. Ainsi soit-il
1846 Le négociant était veuf, et malgré ses cinquantes ans, facile à s'éprendre. Un joli minois lui faisait tourner la tête source : 1846. Les chauffeurs du Nord
1942 Tiens, ça te tourne la tête, tous ces romans source : 1942. Blanchette, dans Théâtre complet de Brieux (tome premier)
1756-1763 (vers) qui connaissait M. de Caze, directeur général des Grandes Gabelles, pour un de ces paillards honteux à qui certains dehors de décence font tourner la tête et ouvrir la bourse [12/12/1760] source : 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi
1760 (vers) Surtout si une demoiselle fait un enfant qu'il croit de lui, la tête lui tourne [14/06/1765] source : 1760 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi (deuxième série)
1969 Il tourne la tête à toutes les femmes, ce jeune premier de trentre-trois berges source : 1969. Au décarpillage
1950 elle m'a si souvent ressassé : –Ce que tu peux être moche ! que je n'ai nullement été surpris de ne pas tourner les têtes source : 1950. Monsieur Paul
1935 (vers) Alors, c'est parce que cette jeune fille t'a tourné la tête que je dois visiter la maison de sa tante… source : 1935 (vers). Maison à vendre (Comédie en un acte)
1800 Je sentis bientôt la main de mon capucin qui cherchait la mienne ; je la lui abandonnai, car, à parler franchement, il m'avait tourné la tête. source : 1800. L'enfant du bordel
1883 La pauvre vieille ! Je sais bien que le chagrin lui fait tourner un peu la tête, mais moi je ne peux pas entendre de ces choses-là source : 1883. Culottes rouges
2000 Les premières gorgées du mélange sans glace me tournèrent la tête. source : 2000. Le portail
1947 Ce freluquet gaulliste espérait sans doute lui tourner la tête et la séduire… source : 1947. Fleur-de-Poisse
1905 j'ai mené la môme à Joinville voir couler l'eau et pousser les fleurs… Ça y a tourné la tête… Elle ne veut plus rien savoir du turbin source : 1905. Le Tigre & Coqueliquot

<17 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).