Définition de : bon à rien

bon à rien (tableau rapide)
bon à rien Terme de mépris : minable, personne nulle, incapable ; être incapable, incompétent, inapte, improductif, inefficace, paresseux
synonyme paresseux, improductif, terme de mépris, formule de mépris, incompétent, nul, incapable
fréquence 036

bon à rien

& bon-à-rien ; bonne à rien (fém.) ; n'être bon à rien ; être bon à rien

n.

Définition

Terme de mépris : minable, personne nulle, incapable ; être incapable, incompétent, inapte, improductif, inefficace, paresseux

registre ancien : 4 registre moderne : 4

Synonyme : paresseux, improductif, terme de mépris, formule de mépris, incompétent, nul, incapable

Citations
1955 Vous vous êtes démerdés comme des manches. Des bons à rien. Quand on a du mou de veau à la place de la cervelle, on va bosser au charbon. source : 1955. Mollo sur la joncaille
1887 Seul avec ce moucheron qui n'est bon à rien, un gonse pas dégourdi, toujours l'air renfrogné, tellement qu'on ne sait jamais ce qui lui passe par la boussole source : 1887. Le monde des prisons
1887 J'ai passé neuf ans à la Nouvelle. Je suis revenu après l'amnistie. Je n'ai pas trouvé de travail. J'ai volé ! On m'a condamné à six mois. Je ne sais pas ce que je ferai en sortant. J'ai cruellement souffert à la Nouvelle. Je ne suis plus bon à rien. source : 1887. Le monde des prisons
1826 et ton père me verrait d'un oeil plus affable ; parce que je n'ai pas servi il me regarde comme un bon à rien. source : 1826. Les jolis soldats
1790 Et le célèbre Tertullien, / Ce contemporain d'Origène, / Coupa, dit-on, son vit sans peine / Parce qu'il n'était bien à rien. source : 1790. Requête et décret en faveur des putains, des fouteuses, des macquerelles et des branleuses
1955 Mon fils n'aura pas d'ennuis. Je le connais. C'est le digne portrait de ma première épouse. Il est strictement bon à rien source : 1955. Fièvre au Marais
1941 Tes collègues du Secteur Postal, veux-tu que je te dise, moi, c'est des « bon à rien » source : 1941. Ceux de l'artillerie - 1939-1940
1963 C'est un maladroit et un bon à rien source : 1963. Cap pour "Gemini"
1958 D'ici huit jours, il nous faudra un coffre-fort à la banque, où nous ne sommes que des bons à rien. source : 1958. Millionnaires en herbe
1915 Mais à quoi ça sert qu'on vous ait déclarés inaptes ? Ils sont empoisonnants ces êtres-là ! Bons à rien, et vous rasez un régiment : on ne pense qu'à vous deux. source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1915 Tu vas r'commencer tes raisonnements que j'suis bon à rien, que j'gagnerai peau d'balle… source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1997 dame, à ce prix, ils n'auraient pas eu le front de prétendre, ces fainéants, ces bons à rien, entretenus qu'ils étaient, et par nous autant dire, par nous, à la splendeur pourprée du 6 source : 1997. L'aveu différé
1861 Gédéon ne me semble bon à rien, il aime la flânerie, le café, le vin et le reste, donc il est né pour faire un excellent militaire. Il sera soldat, c'est dit. source : 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval
1978 les immigrés n'étaient que des bons à rien source : 1978. L'établi

<14 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).