Définition de : tordu

  • tordu
    • ■ (à propos d'une personne) Fou, excentrique, anormal, vicieux, compliqué, sournois, instable, pervers, déséquilibré, déviant, bizarre ; terme péj. insistant sur un dérèglement moral, une psychologie déviante (souvent associé à femme) ; insulte générale ; ■ (d'autre chose que d'une personne) irrégulier, suspect, douteux, sournois (généralement le produit d'un travail intellectuel)
    • fréquence : 065
    • id : 7482

tordu & tordue (fém.) ; □ avoir l'esprit tordu ; □ plan tordu n., adj.

Définition

■ (à propos d'une personne) Fou, excentrique, anormal, vicieux, compliqué, sournois, instable, pervers, déséquilibré, déviant, bizarre ; terme péj. insistant sur un dérèglement moral, une psychologie déviante (souvent associé à femme) ; insulte générale ; ■ (d'autre chose que d'une personne) irrégulier, suspect, douteux, sournois (généralement le produit d'un travail intellectuel)

fréquence : 065
registre ancien : 7 registre moderne : 6

synonyme : fou, déraisonnable, déraisonner, délirer

Chronologie

1937 1940 1943 1945 1947 1947 1947 1947 1948 1949 1949 1950 1952 1952 1952 1952 1953 1953 1953 1954 1954 1954 1954 1955 1955 1955 1955 1955 1955 1955 1956 1956 1957 1957 1957 1960 1961 1961 1965 1967 1969 1975 1977 1979 1979 1980 1980 1981 1981 1982 1983 1984 1985 1985 1989 1990 1995 1999 2003 2003 2003 2004 2007 2009 2009

Citations

  • 1955 J'ai vu le coup où Milou qui était venu me rejoindre, allait lui claquer la gueule à cette tordue, mais je l'ai repoussé de mon bras. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1961 Une visite aux belles et aux « tordues » des rues Coustou et Belhomme, aux anciennes rues chaudes et électriques du quartier de la Chapelle, de la rue de Chartres, de la Charbonnière et Fleury. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
  • 1957 la liste de ses intérêts comprendra une douzaine de claques, des bouges à came, plusieurs tripots, des bureaux de books marrons et bien d'autres jobs tordus en plus de ses boîtes de plaisirs autorisés. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 1957 Je me sens quand'même un peu moins les chaleurs quand je pige que le copain Parkers veut m'avoir vivant. Si ç'avait pas été le cas je sais bien qu'en ce qui les concerne ces foutus tordus m'auraient dessoudé. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 2009 Niaux ne croyait plus au hasard depuis sa psychanalyse et cherchait à deviner les plans tordus de monsieur Suk. source : 2009. Le Ciel sur la tête
  • 1949 « Je vous défends de fumer les tordus, qu'il a beuglé un coup L'Arcille. Ça me fait mal au coeur ! » source : 1949. Casse-pipe
  • 1985 Petit bonhomme à l'esprit un peu tordu, Félix était inspecteur à la crime du S.R.P.J. source : 1985. Un flic de l'intérieur
  • 1955 en détruisant tous ces tordus je suis bien convaincu d'avoir servi la France source : 1955. La java des bombes atomiques
  • 1955 Lola, une gisquette de vingt-cinq carats. Elle est belle fille, mais un peu tordue et quand j'n'suis pas là, sur les lieux de pêche pour la faire se magner, c'est un vrai désastre ! source : 1955. Pas de pitié pour les caves
  • 1957 Elle m'a affranchi. Le bon fromage. Son Jules en taule à perpète, suite d'un coup de couteau […] Il lui fallait un homme, à cette tordue et je suis costaud source : 1957. Carnaval à cinq
  • 1981 Ma soeur vit avec des tordus genre crâne rasé, clochettes, riz complet et tout le toutim. Une secte si tu préfères source : 1981. Tiens, voilà du Bouddha !
  • 1999 Francine était depuis longtemps habituée à mes horaires tordus. source : 1999. Deux frères - flic et truand, deuxième partie (Bruno) (le flic)
  • 1947 J'aime le grand turbin, mêm' dang'reux, mais qui rapporte gros. Alors ça, j'marche. Mais pour m'embaucher dans un' bande de miteux et d'tordus, qu'les Boches font marcher pour cinquant' balles par jour, très peu pour moi source : 1947. Fleur-de-Poisse
  • 1985 Les équipes de MTV avaient dû chercher un angle vraiment tordu pour filmer parce qu'on les voyait pas. source : 1985. Manila Black
  • 1982 C'était quand même une évasan un peu tordue, reconnaît Michel Dupuis. source : 1982. Les hélicos du djebel. Algérie 1955-1962
  • 1975 Angleterre, tu es pleine de bon sens, dit Antoine. Je crois quand même que Morgan a l'esprit un peu tordu. Morgan répondit : –Les Vietnamiens sont souvent tordus. source : 1975. Les canards de Ca Mao
  • 1979 Ils me traitaient un peu comme un malade, un tordu, un vicieux… source : 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.

<17 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

B. − Au fig. Bizarre, extravagant, fou. Avoir l'esprit tordu. Un gars que tu détestes vraiment, c'est normal de souhaiter qu'il crève; c'est dans le cas contraire qu'on serait tordu (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 565). III. − Subst. A. − Fam. Personne mal bâtie, difforme. Ils sont là, la poitrine bombée, la tête haute, les bras collés au corps raide... Trente-cinq... Des grands et des petits, des droits et des tordus (Triolet, Prem. accroc, 1945, p. 370). B. − Pop. Personne un peu folle ou bête. Je suis un imbécile, un tordu, un Joseph... Je n'ai rien vu, rien entendu, rien compris (Vailland, Drôle de jeu, 1945, p. 93). − [Empl. comme injure] Dis donc tordu, lui prononce-t-il en anglais (Queneau, Loin Rueil, 1944, p. 200). « Où est le pain? » « Le pain? Espèce de tordu, il n'y a personne en bas, les cuisines ne sont même pas ouvertes » (Sartre, Mort ds âme, 1949, p. 257). (tlfi:tordu) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.