Définition de : pourri

pourri (tableau rapide)
pourri ■ (général) Insulte, terme de mépris ; ■ (corruption) traître ; corrompu, et spécialement policier corrompu
Synonyme insulte, dénonciateur, traître, corrompu
Fréquence 031
id 24278

pourri

& pourri de ; le pourri ; les pourris

n.

Définition

■ (général) Insulte, terme de mépris ; ■ (corruption) traître ; corrompu, et spécialement policier corrompu

registre moderne : 7

Synonyme : insulte, dénonciateur, traître, corrompu

Chronologie

1930 1935 1937 1949 1950 1952 1952 1952 1953 1955 1966 1976 1977 1979 1979 1982 1982 1982 1984 1985 1986 1988 1989 1989 1990 1995 1996 2000 2002 2005 2007

Citations
1966 Ah, les pourris !… –Y f'saient pas l'poids. Y savaient pas à qui ils avaient affaire ! –Si c'étaient eux qu'étaient venus chez nous, attention mon frère, ça aurait fait mal ! source : 1968. Les barjots
1979 Je t'emmerde, t'entends ?… hurla Mahmoud. Raciste, pourri, pied-noir de merde !… Enculé !… source : 1979. Le désert de l'Iguane
1937 Matamores pourris ! putinisés encre comprise, jusqu'aux derniers caractères, on vous étranglerait si net que l'on oublierait en huit jours le nom même que vous arborâtes ! source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1950 Ils n'avaient pas fini, ces pourris, de me narguer de leur rire pointu et de me prendre pour un con source : 1950. Ainsi soit-il
1985 Et ce pourri de flic qui l'a rattrapée, comme elle quittait le commissariat source : 1985. Sûreté urbaine
1990 Franck n'était pas un barbillon. Seulement un pourri qui renseignait les gens d'en face et qui travaillait à la commission. source : 1990. L'étage des morts
1984 Si ça n'avait pas été ce pourri de flic, est-ce que vous vous seriez acharnée de la sorte, est-ce que vous seriez allée voir son patron pour qu'il le lourde ? source : 1984. Boulevard des allongés
1984 Katz n'était pas un pourri. Il ne pouvait pas se résigner à l'idée qu'il en bouffe. source : 1984. Boulevard des allongés
1977 Ah les pourris, les enfants de salauds ! À chaque jour sa nouvelle vacherie. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
1977 Becker a l'air malade. Le pourri ! Querec, son pote, lui file une gifle. […] Becker se dégonfle, l'enculé ! –Be-cker-en-cu-lé. Be-cker-en-cu-lé… Ah, la salope, faire ça au commando ! source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
1977 Riton a été touché par un éclat à la main. Il a juste dit : –Merde, les pourris ! source : 1977. Faut pas rire avec les barbares

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).