languefrancaise.net

définition : se tenir à quatre (depuis 16xx)

se tenir à quatre
Faire un effort sur soi-même, se retenir avec difficulté, se contraindre, faire de grands efforts, faire des efforts pour se retenir, se faire violence

Citations
  • 1899 Prévenu, averti, le comte se tiendrait à quatre, n'aurait garde de se livrer, de tomber dans un traquenard source : 1899. Escal-Vigor
  • 1904 J'me retiens à quatre pour pas l'avertir source : 1904. La Maison Philibert
  • 2003 il pouvait entrevoir, de chaque côté du mince cordon de nylon rose, les bords de l'auréole brune de son anus cerné de poils minuscules. Il devait alors se tenir à quatre pour ne pas se jeter sur elle source : 2003. La pharmacienne
  • 1927 Les Pieds-Nickelés durent se tenir à quatre […] pour ne pas éclater de rire source : 1927. Les Pieds-Nickelés au Mexique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
  • 1904 il avait l'air comblé, la mine à la fois insolente et discrète de l'homme qui est l'amant de la Reine ; – et l'on voyait qu'il se tenait à quatre pour ne pas crier son bonheur sur les toits source : 1904. Pepete le bien-aimé
  • 1904 Il se tenait à quatre pour ne pas parler quand un publiciste venait le trouver au ministère source : 1904. La jungle de Paris
  • 1915 Nous sommes obligés de nous retenir à quatre pour ne pas éclater de rire. Ah ! elle est bien bonne, celle-là, par exemple !… source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1911 en me retenant à quatre pour ne pas chialer source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1866 À sa gauche un homme à barbe (sans doute quelque moraliste) se tenait à quatre pour ne pas lui pincer le … source : 1866. Avertissements
  • 1957 La proximité de son jeune corps chaud me fait monter le sang à la tête et il faut que je me retienne à quatre pour pas être entreprenant. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 1830 Vidocq, qui jusque là s'est, comme on dit, tenu à quatre pour garder son sérieux, est saisi tout à coup d'un rire inextinguible. source : 1830. Supplément aux Mémoires de Vidocq [L'Héritier, de l'Ain]

<11 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 16xx C'est la date à battre.
pour rappel : ◊ milieu XVIIe (Peter Rickard)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

16xx 1830 1866 1899 1904 1904 1904 1911 1915 1917 1919 1926 1927 1938 1948 1957 1960 1969 1979 2003

Discussion
Compléments