Définition de : gratin

  • gratin
    • Élite, classes supérieures, monde, haute et bonne société, aristocratie, gens riches ; le monde élégant, jeunesse élégante ; meilleur, sélectionné, ce qu'il y a de meilleur, de supérieur ; les personnes importantes d'un domaine
    • fréquence : 051
    • id : 4844

gratin & (grattin) ; le gratin ; le gratin de ; gratin mondain ; haut gratin ; être du gratin n.m.

Définition

Élite, classes supérieures, monde, haute et bonne société, aristocratie, gens riches ; le monde élégant, jeunesse élégante ; meilleur, sélectionné, ce qu'il y a de meilleur, de supérieur ; les personnes importantes d'un domaine

ALL : Aristokratie, (die oberen 10000) / ANG : select person
fréquence : 051
registre moderne : 5

synonyme : élite, VIP, personnalité

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1881.

1884 1894 1899 1900 1901 1905 1908 1911 1911 1911 1915 1916 1917 1918 1920 1925 1930 1930 1931 1935 1938 1938 1946 1948 1950 1951 1954 1955 1957 1957 1961 1963 1965 1965 1966 1969 1972 1973 1973 1973 1976 1978 1979 1979 1981 1984 1998 2002 2006 2008 2012

Citations

  • 1965 En Angleterre, voilà comment ça se passe. Une demoiselle Chamberlain se marie avec un fils Churchill, ils auront des gosses qui seront ministres, ambassadeurs, chanceliers, tout le gratin, quoi. Là-bas, les ministres viennent au monde ministres, et plein de sous, avec ça. L'avantage des Anglais sur nous, tu le vois : ils n'ont pas de crasseux qui passent ministres à force de lécher les bottes et qui foutent dans leur poche le fric de l'aviation. source : 1965. La débâcle
  • 1979 Chauffour, condamné à mort à deux reprises pour le meurtre d'un maton lyonnais, et dont tout le gratin judiciaire souhaitait qu'il montât sur la bascule… source : 1979. Le désert de l'Iguane
  • 1925 Une maison où fréquente le gratin, les officiers, le préfet et tout ! source : 1925. La bonne vie
  • 1981 les gens du gratin source : 1981. La java
  • 1899 Tous ceux qui furent arrêtés dans les cafés, les débits de vin où se réunit d'ordinaire le gratin des boulevards extérieurs, durent être remis en liberté source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - L'Amour criminel
  • 1938 c'est tout le gratin du pavé parisien source : 1938. Derrière la clique
  • 1950 Elle avait chanté aussi, et montré ses cuisses, au Petit Casino, sur les boulevards, la mère la Pipe… et connu tout le gratin… évidemment que les jeunesses, ça attire toujours le beau monde source : 1950. Ainsi soit-il
  • 1950 Tu me crois pas capable de tomber des perruches, non ? Et des comme il faut, du gratin source : 1950. Ainsi soit-il
  • 1954 une morne parade, à l'issue de laquelle, si l'on en croit les historiographes du temps, le « haut gratin » parisien manqua de certaine dignité source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
  • 1966 Du colonel et des siens, de M. Rapin le propriétaire du château des Boulards, de Mme Cantu, propriétaire du magasin Au Chic Parisien, elle disait : « C'est le gratin ! » source : 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
  • 2002 On te prêtera même un costard, il y aura tout l'gratin ! source : 2002. Momo le coursier
  • 1984 Il employait un staff d'avocats qui représentait le gratin de la profession. source : 1984. Boulevard des allongés
  • 1918 c'est au camp du Frousson que le gratin des fabricants de grenades […] avait casé sa précieuse progéniture source : 1918. Loin de la rifflette
  • 2012 Il s'agit d'une personne très connue en relation avec le gratin politique. Il a du beau monde dans son carnet d'adresses source : 2012. Des clous dans le coeur
  • 1911 On ne se prive plus de rien, on fait partie du gratin embaumé, quoi !… Mon colon !… Y a pas ! À présent, j'aime le bon Dieu, nom de Dieu !… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 « Compagnes vénales », ça veut dire des biches qui nous aboulent du pognon… « Compagnes vénales »… C'est chiquement bonni… On jaspine urf dans le gratin… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 J'ai toujours été pour l'égalité… Le gratin, ça n'est pas plus flambeau que la fripouille, va, dans la vie de ce monde… source : 1911. Le journal à Nénesse

<17 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • De rupin, vieux mot signifiant râpé ou gratté, d'où l'allitération « gratin, gratiné » (AYN)
  • 1881 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.