languefrancaise.net

se faire du lard (définition)

se faire du lard
Grossir, s'engraisser ; par ext. engraisser en menant une vie oisive, paresser, engraisser (signe d'aisance)

se faire du lard & qui se fait du lard ; se refaire du lard ; se refaire un peu de lard ; faire du lard ; prendre du lard ; se payer du lard #locution

Grossir, s'engraisser ; par ext. engraisser en menant une vie oisive, paresser, engraisser (signe d'aisance)

↓ fréquence : 017 | registre ancien : 7 | registre moderne : 7

  • 1955 Je la trouvais un peu engraissée, la Gaby. Elle avait fait du lard depuis que Milou l'avait retirée du turf. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1914 On s'faisait du lard, dans ton château, l'Corse… C'est pas pour dire : la culbute m'serre les boyaux ! source : 1914. La grâce de Bichu, dans Racaille et parias
  • 1960 On se barbe à longueur de journée au dépôt. Toutefois on s'y fait du lard. Les oeufs, le lait et le beurre se dégottent encore assez facilement et à des prix qui n'ont rien d'abusif. source : 1960. Chass'bi
  • 2003 Il avait pris du lard en prison, n'avait plus sa souplesse d'antan source : 2003. La pharmacienne
  • 1950 Il avait une quarantaine d'années et commençait à faire du lard. C'était pas étonnant avec ce qu'il goinfrait et éclusait. Il arrêtait jamais, un alambic, ça lui profitait source : 1950. Ainsi soit-il
  • 1904 Regarde-moi le pays !… C'est trop ce qu'il se fait du lard dans cette maison-là ! Tout le temps à boire et à manger ! source : 1904. Pepete le bien-aimé
  • 1915 Ça serait vraiment pas juste qu'y en ait qui s'fassent du lard, pendant que les autres ont peut-être pas seulement une malheureuse boîte de singe à s'envoyer. source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1899 Tu passeras la semaine avec moi, pour te refaire un peu de lard. source : 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou
  • 1928 Si les biffins, ça n'était pas presque tous des comme toi, sûrement qu'il n'y en aurait pas des comme lui à rigoler de notre fiole, tant qu'i'peuvent, et à se faire du lard… source : 1928. La racaille
  • 1911 ça l'épate, le marpeau, de me voir me les caler en brave, comme un rupin qui se fait du lard à la campagne. source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1977 On passe nos jours et nos nuits comme des rois, dans un petit bar-boxon […]. On regarde les autres passer et vivre. Le trachome nous contraint à l'ombre et aux boissons sans alcool. On se fait du lard et on touche un peu aux brèmes. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
  • 1977 Fléchard affirme qu'on aurait pu le sauver et que c'est dégueulasse de l'avoir laissé crever comme ça. Il cite le cas d'un certain Condet qui a eu les mêmes symptômes et qui se fait maintenant du lard chez les Viets, en captivité. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
  • 1956 Je raconte que pendant que tu te faisais du lard dans les bras de la mère Bérurier, moi j'ai bossé… source : 1956. Fais gaffe à tes os

<13 citation(s)>

Chronologie et sources

Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1899 1900 1904 1911 1914 1915 1926 1928 1935 1950 1955 1956 1960 1962 1969 1977 2003

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments