visite

visite (tableau rapide)
visite Passage à l'hôpital, visite sanitaire (prostituées) ; visite médicale des forçats de la chaîne ; consultation médicale
fréquence 15

visite

& à la visite ; faire passer la visite ; passer la visite à ; se faire porter à la visite

n.f.

Définition

Passage à l'hôpital, visite sanitaire (prostituées) ; visite médicale des forçats de la chaîne ; consultation médicale

Usage : prostitution, santé, médecin, médecine, hôpital, forçat, bagne

37073.jpg: 700x461, 139k (16 mars 2013 à 00h09)

Citations
1863 –C'est demain, ô mes soeurs ! le jour de la visite. –J'ai trouvé dans mes poils, ce soir, un parasite, / Le joli morpion ! source : 1863. Scapin maquereau. Drame en deux actes
1935 Mercredi on passe la visite à la Tour Pointue. N'oublie pas, Renée. Apporte ta brême. source : 1935. Sous-soliloques des trottoirs de Paris
1939 cinq hommes s'étant présentés à la visite, Francis en reconnut quatre. source : 1939. Les faneurs de la forteresse
1950 À la visite, nom de Dieu, à la visite ! Allez vous faire pointer par les poulets… et n'oubliez pas les piquouses des bonnes soeurs de l'hosteau source : 1950. Ainsi soit-il
1829 Rien n'est plus ignoble et plus dégoûtant que cette visite, pendant laquelle les forçats sont dans l'état de nudité le plus complet source : 1829. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome troisième)
1915 Hier, dans la tranchée, j'eus une violente migraine suivie de vomissements : vous savez que ça n'a rien que de très naturel pour moi. Avec une figure de papier mâché, je vais à la visite, dans une « cagna » éloignée de cinq cents mètres. source : 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915
1915 Au matin un major nous passe la visite. source : 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915
1880 Au matin, un garde-chiourme vint me chercher pour me mener « à la visite ». Plusieurs prisonniers des cellules y allaient avec moi. source : 1880. Souvenirs de prison et de bagne
1903 Hélas ! ces gamines étaient des détenues que l'on menait à la « visite » comme des filles ramassées sur les « fortifs » ou dans quelque bouge des boulevards extérieurs. source : 1903. Les enracinées

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).