Définition de : du billard

du billard (tableau rapide)
du billard ■ c'est bon, c'est bien (?) ; du nougat ; ■ facile, sans souci ; sans danger? ; formule de satisfaction ; ≠ pas facile, compliqué ; pas agréable
synonyme facile, facilement
date 1914
fréquence 011

du billard

& c'est du billard ; sur le billard ; ≠ pas du billard

Définition

■ c'est bon, c'est bien (?) ; du nougat ; ■ facile, sans souci ; sans danger? ; formule de satisfaction ; ≠ pas facile, compliqué ; pas agréable

registre moderne : 7

Synonyme : facile, facilement

Citations
1937 mais tout se passe encore bien mieux, bien plus admirablement […] quand les organisateurs peuvent amorcer, préparer, bercer le grand sacrifice dans les buées de quelques philtres […] pour nous Français, notre vinasse... Alors, c'est du plein billard ! source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1950 Ca, c'est du billard, du placement de père de famille, du capital, son petit trust à soi source : 1950. Ainsi soit-il
1950 Non mais des fois, vous rigolez ? La boucherie, c'est du billard. Vous en avez vu souvent des moutons en train de bramer source : 1950. Ainsi soit-il
1952 Tiens, tu vois, aujourd'hui : 180 francs pour aller à Melun. C'est du billard source : 1952. Mon taxi et moi
1917 Ça bardait autrement sur le Crassier... […] Tandis qu'ici, paraît que quand les boyaux sont comme des rizières, on peut voyager sur le billard sans que Fritz vous embête... A part quelques torpilles, c'est plutôt calme source : 1917. La guerre sous terre
1939 Quand on servit des champignons à la crème, elle s'écria : « C'est du billard ! » – mot, disait-on, de commis-voyageur source : 1939. Journal de l'abbé Mugnier (1879-1939)
1953 je n'ai regretté qu'une chose : ma Buick que j'ai laissée dans un garage marseillais. Parce que, excuse, le train onze, c'est pas du billard sous ce soleil de feu. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
1953 En tous cas, c'est du billard. Mon coup est amorcé. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
1953 J'abandonne mon poste d'observation pour aller pousser la porte… Du billard ! Elle ne tient pas et s'ouvre en grinçant. source : 1953. ...et ça continue !
1953 Oui, je sais. Encore une chose que, nous autres, on comprend pas. Ah, t'sais, c'est pas du billard !… source : 1953. ...et ça continue !

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

3. P. ext. et fam. Chose facile. C'est du billard : 4. [Cerutti à Angélo :] − (...) Dès que les amateurs s'en mêlent, tout foire. En principe, c'était du billard : on jouait sur votre tempérament. On avait votre frère de lait dans la manche. Il nous expliquait tout. Giono, Bonheur fou, 1957, p. 295. (tlfi:billard) /

  • 1914 (mais déjà 1896, in Petiot : Terrain plat, route facile à parcourir) (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).