Définition de : châsse

  • châsse
    • Oeil, yeux, oeil ouvert, (paupière) ; ouvrir les yeux, ouvrir ses yeux, bien regarder ; détourner les yeux
    • fréquence : 112
    • id : 1141

châsse & chasse ; châs ; châsses ; chasses ; paire de châsses ; (dechasse ; déchasse) ; ouvrir les chasses ; ouvrir ses chasses ; ouvrir ses châsses ; détourner les châsses n.m., n.f.

Définition

Oeil, yeux, oeil ouvert, (paupière) ; ouvrir les yeux, ouvrir ses yeux, bien regarder ; détourner les yeux

ALL : Auge, Wimper / IT : occhio
fréquence : 112
registre ancien : 10 registre moderne : 9

synonyme : oeil, yeux morphologie : apocope famille : châsse (oeil) usage : Argot du corps

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1833.

1833 1833 1835 1835 1836 1838 1840 1840 1841 1842 1844 1846 1846 1847 1848 1849 1850 1851 1853 1859 1863 1870 1872 1877 1880 1884 1885 1889 1889 1891 1894 1897 1897 1899 1900 1901 1901 1901 1903 1904 1905 1907 1910 1911 1912 1914 1915 1915 1915 1915 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1920 1921 1922 1924 1925 1926 1927 1927 1927 1927 1930 1930 1932 1935 1938 1946 1947 1947 1947 1947 1949 1949 1950 1951 1952 1952 1953 1953 1954 1954 1954 1955 1955 1955 1955 1956 1956 1957 1957 1960 1960 1960 1963 1965 1965 1965 1967 1967 1974 1975 1975 1980 1981 xxxx xxxx xxxx

Citations

<13 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

CHÂSSE2, subst. masc. Arg. oeil. Des coups de châsses carabinés (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 157). Des coups de châsses frissonnants (A. SIMONIN, Touchez pas au grisbi, 1953, p. 230). SYNT. Châsse à l'estorgne, d'occase. oeil de verre. Coup de châsse. Coup d'oeil. Au châsse. Gratis. Rem. Le masc., fréquemment usité, est attesté par des dict. gén. (Nouv. Lar. ill.-Lar. Lang. fr.), techn. (ESN. 1966, DELVAU 1883). Toutefois le fém. apparaît qqf. : ,,Châsses, yeux, est employé 27 fois dans Rififi. Dans quatre textes l'adjectif est au féminin; dans les 23 autres le genre n'apparaît pas. Une excuse à cet usage, qui n'est pas le bon, est que les épithètes féminines en « -ées » ne choquent pas l'oreille comme ferait de grandes châsses vertes`` (G. ESNAULT, Commentaire Du Rififi chez les hommes (A. Le Breton) lors du dépouillement I. G. L. F., 1955). Ceux qui tiendraient ce langage se foutraient les doigts dans la châsse jusqu'à la cinquième capucine (La Petite lune, 1878-79, no 49, p. 2). Prononc. : []. Étymol. et Hist. 1833 arg. « oeil » (MOREAU-CHRISTOPHE, Arg. d'apr. ESN.); 1837 (VIDOCQ, Vocabulaire ds SAIN. Sources Arg. t. 2, p. 122). Dér. régressif de châssis* « oeil ». STAT. Châsse1 et 2. Fréq. abs. littér. : 193. BBG. SAIN. Lang. par. 1920, p. 4. (tlfi:châsse) /

  • SAIN (Langage parisien) remarque que VIL dit lunettes pour yeux, même type de métaphore que chassis (cité par d'Hautel), châsses.
  • chassieux ? ; de châssis (AYN)
  • De l'argot anc. châssis « oeil » (1803), lui-même de châsse (GR)
  • Apocope de chassant (George, FM48)
  • ainsi désigné, par allusion à l'orbite dans lequel il est comme enchâssé (Peschier 1852)
  • 1833 (GR) / 1833 (George, FM48) / 1833 (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.