languefrancaise.net

oignon (définition)

oignon
Anus, cul ; au cul

  • 2015 Je me rapproche d'elle, molarde dans ma main et lui lubrifie l'oignon. source : 2015. Phi Prob
  • 1953 En débarquant y a des copains qu'ont voulu s'placer. Facile. Les mômes ont la gambille hospitalière et des Parigots ça les faisaient un peu bicher. C'était pas du goût des pécores, j'aime autant t'dire qu'il y a eu des courettes et des coups d'savate à l'oignon. source : 1953. Misère du matin
  • 1960 Les percutants arrivent trois par trois dans un fracas assourdissant. Pour bibi c'est le baptême du rif. Je me comprime l'oignon tant que je peux. source : 1960. Chass'bi
  • 1960 Des après-midi entiers elle passe, sévère, à lui carrer des godes dans l'oignon, qu'y a plus que ça qui lui fait effet, des mahousses, des plus en plus mastards, des géants ! source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
  • 1950 Un pote à moi, toubib aux Enfants-Malades, reçut un jour la visite d'un client qui s'était carré un quart Saint-Galmier dans l'oignon. Toute la fiole lui était entrée dans le gnarre, il pouvait plus la ressortir. Bouché il était, empaffé à ras bords source : 1950. Ainsi soit-il

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1894 1907 1925 1937 1950 1952 1953 1956 1960 1960 1960 1960 1966 1977 1987 1993 2002 2015

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments