Définition de : bled

  • bled
    • ■ (moderne) Endroit quelconque, village, cantonnement, ville, lieu ; localité, souvent petite, perdue, lointaine, inconnue ou exotique ; ville ou village de province (par rapport à Paris ou à localité importante et moderne) ; campagne ; □ être d'ici ; ■ (Afrique du Nord) région dans les terres, campagne (par opposition à la grande ville) ; village d'Afrique, d'Algérie, à Biribi ; ■ pour les Maghrébins, pays d'origine, village d'origine
    • fréquence : 102
    • id : 5413

bled & □ être du bled ; être au bled n.m.

Définition

■ (moderne) Endroit quelconque, village, cantonnement, ville, lieu ; localité, souvent petite, perdue, lointaine, inconnue ou exotique ; ville ou village de province (par rapport à Paris ou à localité importante et moderne) ; campagne ; □ être d'ici ; ■ (Afrique du Nord) région dans les terres, campagne (par opposition à la grande ville) ; village d'Afrique, d'Algérie, à Biribi ; ■ pour les Maghrébins, pays d'origine, village d'origine

fréquence : 102
registre ancien : 7 registre moderne : 5

synonyme : ville, village, pays famille : bled langue : Arabe

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1917.

1917 1918 1914 1919 1921 1922 1923 1924 1925 1925 1931 1931 1936 1936 1936 1937 1938 1938 1943 1943 1943 1945 1946 1946 1947 1947 1948 1949 1950 1952 1952 1952 1953 1953 1953 1953 1954 1954 1954 1954 1955 1955 1956 1957 1957 1959 1960 1960 1960 1961 1963 1963 1965 1965 1966 1966 1969 1969 1969 1970 1971 1976 1976 1977 1979 1979 1979 1979 1979 1981 1982 1982 1984 1985 1985 1986 1988 1988 1990 1993 1995 1995 1995 1997 1999 2000 2001 2002 2003 2003 2004 2004 2006 2007 2008 2009 2011 2011 2013 2015 xxxx xxxx

Citations

  • 1970 Il faut admettre que dans son bled [en province], l'effeuillage ne se pratique guère que dans la secrète intimité de l'alcôve. Et encore, il paraît que certaines provinciales n'osent même pas dévoiler leurs charmes devant leur mari ! source : 1970?. Paris passionnément
  • 2008 Après le taf, le daron aime mettre du maalouf, ces airs arabo-andalous déprimants, et comme le pater s'est pas mis au casque, il diffuse sa nostalgie du bled à tout le voisinage. source : 2008. Kiffer sa race
  • 1955 Pour le moment, Milou-la-Science, après un sapement de trois piges tirées à Loos, avait à s'en farcir cinq de trique. Et c'est pour ça qu'il s'était installé à Sens (Yonne) qui, comme on sait, est un bled de tricards. Avantage de pas se trouver loin de Paris et de pouvoir venir y faire en loucedé de petites virées, ce qui est appréciable. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 2006 –Mes parents ils sont pas là. –Comment ça ? –Ils sont au bled. –Et t'as pas des frères et soeurs ? –Wesh y' a mes grands frères. source : 2006. Entre les murs
  • 1965 Ma science des canassons me permet d'entrer comme charretier-palefrenier chez un noble seigneur : la misère noire !… Vous autres, vous ne pouvez pas vous faire une idée de ce que c'était, la Pologne, comme bled rétrograde. Le Moyen-Âge, le XIIe siècle ! Mieux que le fascisme : la féodalité ! source : 1965. La débâcle
  • 1999 je riais à gorge déployée lorsque Maman me racontait des histoires sur les sorciers marabouts du bled, soi-disant qu'ils étaient capables de te faire dire des choses que tu ne pensais pas, ou bien, d'après elle, de transformer l'homme en animal. source : 1999. Boumkoeur
  • 1969 C'était dans un bled du Tafilalet, un univers de rocaille et de buissons de lenstiques, enfer brûlant le jour, ombre glacée la nuit source : 1969. Perdus dans le djebel
  • 1969 Les gars, je vous emmène tous dans quatre jours en poste dans le bled… Une région charmante d'ailleurs… source : 1969. Perdus dans le djebel
  • 1960 –Tu exagères, l'armée tient le bled. –Peut-être, mais elle ne contrôle aucune ville ; son action s'arrête aux portes. source : 1960. Les Centurions
  • 1977 J'en ai plein les bottes de ce bled source : 1977. La chanson du loubard
  • 1936 Tout en bas c'est le bled immense que domine un petit fortin source : 1936. Le fanion de la légion
  • 1954 Ce pauvre mec [qui se prend pour un flic], il a le coup de barre. Autrement lui qui est du bled, il saurait qu'ici tout se paie à son prix, et surtout ce qu'on dit de travers source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
  • 1961 C'est vrai que, dans ce bled [New-York], à cette heure-ci, ils dînent source : 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb
  • 1914-1919 Il a fait sa carrière dans le bled sud-marocain et sud-oranais, me confie-t-il. source : 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919)
  • 2009 Mon père ? Il est au bled. source : 2009. Sang d'encre au 36
  • 1949 Caracas ! Et qu'est-ce qu'on va y foutre, dans ce bled ? source : 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain
  • 1976 Voilà deux jours qu'il se trouvait à Vienne-en-Val et il n'en pouvait plus. Vite fait le tour du bled ! C'est simple il n'y avait rien à voir. Rien, hormis les champs. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
  • 2011 Fayçal est né en France mais est reparti presque aussitôt pour l'Algérie, le pays de ses parents, où il a grandi. Au bled, l'école n'était pas sa priorité, il a traîné à droite et à gauche, fait des petits boulots, et puis finalement il est revenu ici sans avoir jamais ouvert un livre. source : 2011. Dans la peau d'un maton

<18 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

156e inf. 1918 ; ce sens rare est réel mais nouveau ; Mac Orlan, Journ., 1/9/17 (Esnault1919)

  • Mot arabe (Dech1918)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.