foutre à la porte

foutre à la porte (tableau rapide)
foutre à la porte Renvoyer, congédier, licencier ; se faire renvoyer ; mettre dehors, expulser ; renvoi ; renvoyé ; (sortir)
synonyme renvoyer, renvoyé, congédier, congédié
fréquence 108

foutre à la porte

& f... à la porte ; flanquer à la porte ; fiche à la porte ; ficher à la porte ; mettre à la porte ; jeter à la porte ; se faire foutre à la porte ; foutu à la porte ; jeté à la porte ; mis à la porte ; fourrer à la porte ; être fichu à la porte ; mise à la porte ; à la porte ; (se foutre à la porte)

locution

Définition

Renvoyer, congédier, licencier ; se faire renvoyer ; mettre dehors, expulser ; renvoi ; renvoyé ; (sortir)

registre moderne : 4

Synonyme : renvoyer, renvoyé, congédier, congédié

Citations
1863 Si j't'avais dans mon bordel, j'te foutrais à la porte, pour que tu n'donnes pas ces fichues habitudes-là à mes menesses. source : 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar
1914 À la porte l'curé !… J'suis pas encore une charogne, pour attirer les corbeaux ! –Dieu, mon enfant, vous accueillera dans sa miséricorde infinie… –J'y crois pas !… J'veux rien entend'… Enl'vez l'calotin !… source : 1914. La grâce de Bichu, dans Racaille et parias
1939 en attendant, foutez-vous à la porte, Tequam et vous aussi, ratichon de mes deux ! source : 1939. Les faneurs de la forteresse
1937 22 patrons Monsieur, 22… Ils l'ont tous foutu à la porte ! source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1957 Si je ne suis pas là, tu entres et tu m'attends. Et pas de lapin, hein ? sinon, je casse le morceau, je te fais tomber pour bigamie, je te fais foutre à la porte de ton palais source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1854 Parce qu'étant employé chez vous, j'ai subtilisé une légère somme de trois cents francs… à titre d'à-compte sur ma pension de retraite… voilà-t-il pas une belle affaire pour un richard comme vous… Vous m'avez fourré à la porte… source : 1854. Les rues de Paris. Mélodrame populaire en 6 actes et 8 tableaux
1997 Il ne s'était pas fâché, M. Schmidt, il ne m'avait pas giflé, jeté à la porte. source : 1997. L'aveu différé
1978 Et moi, l'établi, est-ce que je vais y arriver ? Que se passera-t-il si demain je ne parviens toujours pas à faire ces soudures ? Me mettront-ils à la porte ? Quelle dérision ! Une journée et demie d'établissement… et la porte pour incapacité ! source : 1978. L'établi
1968 Vous avez sept jours pour f... le garde du corps de de Gaulle à la porte ! Compris ? Sinon l'O.A.S. fera sauter votre boutique ! source : 1968. Histoires de... boxe
1977 Il faut payer le foyer et en plus les repas du dimanche. Si on ne paye pas, à la porte. source : 1977. Les jeunes en prison. On nous enfonce

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).