languefrancaise.net

fermer sa gueule (définition)

fermer sa gueule
■ Se taire : faire silence ; se taire : ne pas dénoncer, garder le silence, ne pas trahir ; ■ se taire : obéir, se soumettre, ne pas contester, ne pas revendiquer, subir sans s'opposer, ne pas se faire remarquer ; □ tais-toi ! ; □ faire taire

$LinkAlt

fermer sa gueule & fermer sa grande gueule ; fermer la gueule à ; fermer sa gueule à double tour ; ferme ta gueule ! ; ferme-la ta gueule #locution

■ Se taire : faire silence ; se taire : ne pas dénoncer, garder le silence, ne pas trahir ; ■ se taire : obéir, se soumettre, ne pas contester, ne pas revendiquer, subir sans s'opposer, ne pas se faire remarquer ; □ tais-toi ! ; □ faire taire

↓ fréquence : 085 | registre ancien : 8 | registre moderne : 8

Citations
  • 2008 Trois solutions s'offraient à David : primo, balancer au CPE et il était mort ; deusio, fermer sa gueule et il pétait un câble ; tertio, changer de collège. source : 2008. Kiffer sa race
  • 1965 Un roi, il fait tout ce qu'il veut, tandis qu'un président, il doit demander la permission des députés. Les députés pour pas perdre leur filon ils vont vouloir continuer la corrida [la guerre], et le président il aura tout juste le droit de fermer sa gueule s'il veut pas aller en cabane comme défaitiste. source : 1965. La débâcle
  • 1935 Écoute, Vignes, tu permets que je te donne un bon tuyau ? Apprends donc à fermer ta gueule. Tu sais, des illuminés comme toi, il en est passé pas mal à bord du Mirabeau pendant la guerre, et ils sont tous aux sections spéciales, ou à Biribi. source : 1935. Mer Noire
  • 1925 Vous, le père maquereau, si j'ai un conseil à vous donner, c'est de fermer votre gueule ! source : 1925. La bonne vie
  • 1937 Ford qui les a en horreur, il a fallu qu'il ferme sa gueule, pourtant bien puissante source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1937 Quelle chicotte remettra du plomb dans les charniers de tous ces singes ? les fera ramper dans leurs tanières ? fermer leurs gueules à manioc, garder un peu leurs ordures source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1955 Fermez votre gueule que j'ouvre la mienne, dis-je source : 1955. Fièvre au Marais
  • 1948 Autrement intenable ce serait au milieu des autres, toujours à ouvrir leur grande gueule. C'est pas rien, pour la leur faire boucler, il faut du muscle, je te le dis source : 1948. Ainsi soit-il
  • 1952 Et il a fermé sa gueule à double tour. Qu'est-ce que tu penses de ça ? source : 1952. Mon taxi et moi
  • 1944 Si tu ne fermes pas ta grande gueule, je te f… un marron dont tu te rappelleras longtemps. source : 1944. Dans les prisons de la milice - Un mois au château des Brosses
  • 2006 Jean-Pierre Chevènement démissionne pour la troisième fois de sa carrière, fidèle à sa doctrine : « Un ministre ça ferme sa gueule ou ça démissionne. » source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
  • 2001 Pour le moment, tu vas fermer ta gueule sur cette histoire et tu feras exactement ce que je te dirai. source : 2001. Services spéciaux. Algérie, 1955-1957
  • 1979 Vous vous présenterez au plus tard demain soir à l'officier « X », à Constantine. –Pardon, mais je dois être affecté à Oran en qualité d'O.P.J. pour une mission définie et de courte durée… –Fermez votre grande gueule ! C'est moi qui commande, ici ! source : 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.
  • 1967 Les autres prisonniers ont commencé à protester. Ils voudraient bien pouvoir dormir. « Tu vas la fermer, ta gueule ! » s'est écriée une voix au premier étage. source : 1967. Le cachot
  • 1956 Ferme un instant ta grande gueule et passe-moi le flacon, j'ai besoin d'élixir, affirme le blessé. source : 1956. Fais gaffe à tes os
  • 2014 « Ferme ta gueule ! Tu crois que tu parles à qui, ici ? Tu parles à Kianush, là ! Réveille-toi, y a personne qui me parle comme ça dans cette ville ! Ferme la ta bouche de merde. » source : 2014. Bobigny : la folle gestion du nouveau maire
  • 1912 Eh ! les putois, là-bas, fermez vos gueules ! source : 1912. Les Pieds Nickelés ministres, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)
  • 1976 –Je vous en supplie, répétait Hodoule. –Ta gueule salope ! hurlait Raf. Ferme ta sale gueule ! source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<18 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1903 1912 1916 1916 1918 1918 1920 1921 1925 1926 1928 1928 1934 1935 1937 1938 1943 1944 1948 1948 1951 1952 1952 1953 1953 1953 1953 1954 1954 1954 1955 1955 1955 1956 1957 1957 1957 1957 1960 1960 1963 1963 1965 1965 1965 1966 1967 1967 1969 1972 1973 1975 1976 1977 1977 1979 1979 1979 1980 1982 1982 1984 1987 1988 1989 1989 1992 1995 1995 1995 1996 1999 2001 2001 2003 2006 2006 2007 2008 2009 2011 2011 2013 2016 2019

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Discussion
Compléments