1975. (Poème « furieux » trouvé dans une correspondance aux prisons de Fresnes), dans Arnal, L'argot de police

titre
[Poème « furieux » trouvé dans une correspondance aux prisons de Fresnes], dans Arnal, L'argot de police
auteur
ANONYME
lieu
Paris
date
1975 [?]
pages
intérêt

    Éléments relevés

    1388 1828 56 curieux Juge d'instruction, président du tribunal, président des assises ; (commissaire, commissaire de police, chef de la police ; avocat ; l'interrogateur)
    8953 20 baveux Avocat
    14905 77 fermer sa gueule ■ Se taire : faire silence ; se taire : ne pas dénoncer, garder le silence ; ■ se taire : obéir, se soumettre, ne pas contester, ne pas revendiquer, subir sans s'opposer, ne pas se faire remarquer ; □ tais-toi ! ; □ faire taire
    8287 154 emmerder ■ Ennuyer, agacer, importuner, déranger, tracasser, tourmenter, gêner ; ■ se donner du mal ; se tourmenter, se soucier ; s'occuper de ; ■ s'ennuyer fortement ; se donner du mal avec X ; ne pas s'embarrasser avec, ne pas s'occuper de
    4746 1561 42 mettre dedans Emprisonner, mettre en prison, à la salle de police, consigner, sanctionner par emprisonnement, punir, être en prison, être écroué
    52387 1 retomber sur la poire de Être en défaveur de, causer du tort à
    1773 12 Léon Président de la cour d'assises, président ; tribunal?