rotin

rotin (tableau rapide)
rotin Sou, sol, sou marqué, pièce de cinq centimes, plus petite unité d'argent ; argent ; pas un sou, désargenté
synonyme sou, centime, liard, argent (sans), pauvre
date 1835
fréquence 37

rotin

& pas un rotin ; sans un rotin ; ne pas avoir un rotin ; n'avoir plus un rotin

n.m.

Définition

Sou, sol, sou marqué, pièce de cinq centimes, plus petite unité d'argent ; argent ; pas un sou, désargenté ALL : Sou / ANG : a cent

registre moderne : 7

Synonyme : sou, centime, liard, argent (sans), pauvre Usage : argent, monnaies

Citations
1927 vous serait-il agréable de prendre dans votre troupe trois loustics qui ne vous demandent pas un rotin source : 1927. A la revoyure - Nouvelles aventures des Pieds Nickelés, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1934 t'as pas un rotin source : 1934. J'suis dans l'Bottin
1955 Tu peux pas espérer toucher un radis sur une affaire qui t'échappe totalement. Pas l'espoir d'un rotin de ce côté, fils source : 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement)
1905 sans qu'ça coûte un rotin source : 1905. L'automobile du pauvre
1950 depuis six mois il n'allongeait plus un rotin source : 1950. Ainsi soit-il
1899 Avant qu'on te barbotte, tu t'enverrais dans la creuse la mordante carrée dans le rotin truqué source : 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou
1910 Je donne en dot 500,000 balles à la fille, ajoutait Ribouldingue avec la folle prodigalité de ceux qui n'ont pas un rotin source : 1910. À la conquête du Pôle Nord, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

ROTIN2, subst. masc.


ROTIN2, subst. masc. Pop. [Le plus souvent empl. dans des phrases nég.] Sou. Et les quelques rotins que lui verse aujourd'hui Le Pèlerin pour ses prônes, il trouve encore moyen d'en laisser les trois quarts aux pauvres (GIDE, Caves, 1914, p. 772). Il disait à sa soeur: Ça n'a pas un rotin, et ça a du papier gravé! Une couronne de comte! (MONTHERL., Célibataires, 1934, p. 863). Prononc.: []. Étymol. et Hist. 1835 ([RASPAIL], Réf. pénit., p. 2). Orig. obsc. On l'a déjà rapproché de rondin*, dimin. de rond* « sou » (LARCH., CELLARD-REY 1980) mais on remarquera aussi qu'il s'inscrit dans une série de mots du champ sém. de l'argent, désignant des plantes utilisées en vann. (jonc*, osier*). STAT. Rotin1 et 2. Fréq. abs. littér.: 45. BBG. CHAUTARD Vie étrange Argot. 1931, p. 344.

Orig. incert., p.-ê. de rot «(morceau) rompu», du lat. ruptus (GR) / Orig. obsc. On l'a déjà rapproché de rondin, dimin. de rond « sou » (LARCH., CELLARD-REY 1980) mais on remarquera aussi qu'il s'inscrit dans une série de mots du champ sém. de l'argent, désignant des plantes utilisées en vann. (jonc, osier) (TLFi) / Mot négatif : ne s'emploie pas dans l'expression : ne pas avoir un - (BAU1920) /

  • 1835 (GR) / 1835 ([RASPAIL], Réf. pénit., p. 2) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).