Définition de : greluchon

  • greluchon
    • Amant qui vient après l'entreteneur officiel (celui qui paye) : amant de coeur, amant de la prostituée, amant secret d'une courtisane, qu'elle ou qu'il entretient, amant préféré d'une femme qui se fait payer par d'autres ; (Souteneur)
    • fréquence : 022
    • id : 4443

greluchon & guerluchon ; greluchon (fém.) n.m.

Définition

Amant qui vient après l'entreteneur officiel (celui qui paye) : amant de coeur, amant de la prostituée, amant secret d'une courtisane, qu'elle ou qu'il entretient, amant préféré d'une femme qui se fait payer par d'autres ; (Souteneur)

fréquence : 022
registre ancien : 4 registre moderne : 4

synonyme : amant, ami intime, concubin, amoureux

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1725.

1725 1740 1750 1756 1760 1783 1778 1785 1790 1791 1862 1872 1892 1899 1900 1925 1927 1927 1930 1934 1950 2003

Citations

<16 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Guerlichon ou greluchon : nom ancien d'origine obscure usuel dans la seconde moitié du XVIe (SAINXIX)
  • C'est un diminutif du vieux mot grelu, qui a signifié gueux (Abbé Prévost, cité par LEVER)
  • Euphémisme amoureux pour grohant, grollant (grondant) = petit cochon (AYN)
  • Du nom d'un saint imaginaire guérissant la stérilité (mil. XVIe), p.-ê. de grelot « testicule », ou de grelu « gueux ». → Grêle (GR)
  • Voici la classification des amants d'une «femme du monde» au XVIIIe siècle : 1° Le monsieur, entreteneur en titre ; 2° Le greluchon, qu'on voit de temps en temps et qui paie ; 3° Le farfadet, ou amant de coeur, gratis ; 4° Le qu'importe, qui reçoit de l'argent (Camille Piton)
  • 1725 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.