¶ vipère

  • vipère
    • Femme, femme méchante, médisante, appellatif
    • fréquence : 007
    • id : 37067

vipère & sale vipère n.f.

Définition de vipère

Femme, femme méchante, médisante, appellatif

fréquence : 007 registre moderne : 3

synonyme de vipère : médisant, critique

Chronologie (aide)

1857 1914 1921 1950 1953 1954 1963

Citations (aide)

  • 1950 Fifine, la boscode qui raccolait au coin de la rue Traverse-Lirette, qu'il vente ou qu'il pleuve, toujours sur pied, toujours d'attaque. Elle y allait à la besogne, la vipère. Le mistral lui aurait plutôt dévissé sa bosse que de lui faire perdre une passe source : 1950. Ainsi soit-il
  • 1954 Damned ! songea-t-il, elle en connaît un rayon, cette vipère, y a pas ! source : 1954. Le jaguar ne pardonne pas ! (Pitiless)
  • 1963 Mes vipères de voisine disent, je le sais, que je rentre saoule, c'est également faux source : 1963. Les perles de Vénus
  • 1857 –Yvon Cosquer, les enfants ont faim ! –Donne-leur ta langue à manger, vipère, et tais-toi ! source : 1857. La femme du peuple, dans L'échelle des femmes

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.