Définition de : faire le mort

  • faire le mort
    • ■ Être étendu, à terre, et ne pas bouger ; simuler, contrefaire le mort ; ne pas parler, se taire, rester secret ; ne rien faire, ne pas bouger, rester immobile et caché, ne pas réagir ; ■ ne pas se faire remarquer, se faire oublier ; ne pas agir, manquer à ses obligations ; cesser toute vie sociale
    • fréquence : 036
    • id : 21451

faire le mort & fais le mort ; fais la morte (fém.) locution

Définition

■ Être étendu, à terre, et ne pas bouger ; simuler, contrefaire le mort ; ne pas parler, se taire, rester secret ; ne rien faire, ne pas bouger, rester immobile et caché, ne pas réagir ; ■ ne pas se faire remarquer, se faire oublier ; ne pas agir, manquer à ses obligations ; cesser toute vie sociale

fréquence : 036
registre ancien : 5 registre moderne : 5

synonyme : taire, se taire, faire taire, immobile, inactif

Chronologie

1844 1854 1885 1892 1898 1898 1900 1903 1911 1916 1916 1916 1926 1949 1950 1953 1953 1957 1967 1969 1972 1973 1974 1976 1977 1980 1981 1985 1985 1990 1992 1995 1999 2004 2009 2011

Citations

<21 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Faire le/la mort(e) Rester immobile, respiration bloquée, en contrefaisant une personne morte. La jeune fille, les yeux fermés, faisait la morte (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Yvette, 1884, p. 554). Ne pas se manifester, ne donner aucun signe de vie. En attendant, Clodius continuait à faire le mort (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 73). (tlfi:mort) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.