languefrancaise.net

définition : foutoir (depuis 1857)

foutoir
Pagaille, bazar, désordre, endroit en désordre ; situation déréglée ou anormale, agitée

Citations
  • 2015 Dans une heure débutera le traffic jam – le gros foutoir – et progresser de cent mètres prendra deux plombes. source : 2015. Phi Prob
  • 2003 Elle aida sa mère à mettre des draps propres et à ranger le foutoir qui régnait dans cette chambre, laquelle, en l'absence d'invité, servait de débarras source : 2003. La pharmacienne
  • 2001 Ça mettait un tel «foutoir» qu'à chaque fois je devais faire machine arrière source : 2001. Sale prof !
  • 1984 Lantier examina l'indescriptible foutoir qu'il avait sous les yeux, sans cesser d'émettre. source : 1984. Boulevard des allongés
  • 1977 Moi, je comprends plus rien à leurs salades. […] À se demander si on est viets, français, américains ou russes. C'est pas que ça me tracasse d'être avec les uns ou avec les autres ; mais c'est le foutoir complet ce binz. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1857 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1857 1948 1949 1954 1977 1982 1982 1984 1985 1989 1990 1992 1995 1998 1998 2000 2001 2003 2007 2015

Compléments