Définition de : se ficher de

se ficher de (tableau rapide)
se ficher de Être indifférent, s'en moquer, n'attacher aucune importance, se moquer ; se moquer de qqun, traiter qqun avec légèreté, sans respect
synonyme indifférence, indifférent
fréquence 157

se ficher de

& je m'en fiche ; je-m'en-fiche ; s'en ficher ; se ficher de ; s'en fiche ; s'en f…iche ; se fiche de ; qu'est-ce que tu veux que ça me fiche ? ; qu'ai-je à fiche de ; qu'est-ce que ça peut me fiche ; qu'est-ce ça peut fiche ; ...

Définition

Être indifférent, s'en moquer, n'attacher aucune importance, se moquer ; se moquer de qqun, traiter qqun avec légèreté, sans respect ANG : I don't care

registre ancien : 7 registre moderne : 6

Synonyme : indifférence, indifférent

Citations
1792 –Votre curé doit s'imputer de n'avoir pas voulu faire le serment. –Belle gueule d'raison ; es-ce qu'y pouviont jurer de s'ficher du pape, & de nêtre pû d'sa croyance. source : 1792. La table d'hôte à Provins, ou la croisée des diligences / edit
1852 il y a deux lieues de forêt tout autour… –Je me fiche bien de votre forêt !… je vais me gêner pour votre forêt !… source : 1852. Soufflez-moi dans l'oeil / edit
1952 les péniches se fichent des pigeons de la Cité source : 1952. Notre-Dame de Paris / edit
1934 tu te fichais bien de ma vie source : 1934. D'elle à lui / edit
1895 mais au fond ils s'en fichent pas mal source : 1895. Une noce à la cascade / edit
xxxx L'argent voilà ce dont je me fiche / Je distingue pas entre le mien et le tien source : Le vieux voyou, dans Cahier manuscrit de chansons / edit
1916 Prenez donc l'Alsace-Lorraine ! Ce qu'on s'en fiche ! source : 1916. Journal d'un simple soldat. Guerre-captivité 1914-1915 / edit
1888 Cela en secouant d'un geste à la je-m'en-fiche ses petits bras trop courts source : 1888. Césarine / edit
1914-1919 Nous nous faisons arrêter par les guignols [gendarmes]. Je m'attends à quinze jours d'arrêts, mais je m'en fiche bien source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées / edit
1933 Je suis retournée au vélodrome avec Michel. J'ai hésité à rouler ; je ne sais pas encore assez. Si je tombais, les autres se ficheraient de moi. source : 1933. Puberté. Journal d'une écolière / edit
1897 –F'tredieu ! s'écria le colon, vos domestiques m'ont l'air de … –Scrongnieu ! l'air de quoi, m'colonel ? –De s'fich' de nous, Croustignac ! source : 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°2) (Les deux cocus / Un grand dîner !) / edit

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 177980 La comédie nocturne des boulevards ne fut plus à ses yeux qu'un attrape-nigaud, la théorie des tantes dans les « théières » un sourd complot. Les « truqueurs » des deux e
  • 177979 « Ne voudrais-tu pas être des nôtres ? Je suis de la “rousse”, tu m'entends. Tu es beau, plaisant, débrouillard, tu pourrais aussi servir d'indicateur. Si tu acceptes, j'
  • 177978 Un soir, dans une « théière », quelqu'un se pencha de son côté… C'était un jeune homme de mine agréable et correctement vêtu. Il fit signe à Chouchou de le suivre. Connai
  • 177977 Il descendait alors les grands boulevards, se confinait à la Madeleine. Les « théières » rendent mieux. La clientèle est plus choisie. Les riches étrangers sont plus fréq
  • 177976 Tant mieux, après tout, s'ils « en sont » tous trois, pensa Chouchou. Il en augurait une mystérieuse protection. Car on ne sait jamais…
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :