2004. Entretien réalisé par E. Blanchard le 13 juillet 2004, dans Les récits de vie de policiers

titre
Entretien réalisé par E. Blanchard le 13 juillet 2004, dans Les récits de vie de policiers
auteur
LE TAILLANTER Roger
lieu
date
[2004]
pages
334-340
intérêt

    Éléments relevés

    19365 29 la main dans le sac En flagrant délit, sur le fait ; prendre sur le fait, en flagrant délit ; pris sur le fait
    68422 3 mettre le nez de qqun dans le caca Intervenir dans une situation problématique et forcer qqun à agir, à s'y intéresser ; mettre qqun face à ses erreurs, les lui rappeler
    5729 26 basta ! Exclamation ; marre, stop ; assez ! ; stop, ça suffit ; expression pour ponctuer la phrase (ponctue la fin) ; marque de dédain (assez, taisez-vous, suffit)
    28948 8 de papa Se dit de quelque chose de démodé, d'ancien, de traditionnel, classique
    67015 11 tout ça Etc., et le reste
    27543 17 c'est pas mon truc Goût, préférence personnelle : ce n'est pas ce que j'aime, pas ce qu'on est capable de faire, pas ce qu'on aime faire ; ce n'est pas ce qu'il aime, pas sa préférence ; pas son domaine de compétence ; ≠ chacun ses goûts, ses vices, ses occupations, chacun sa manière, ses préférences ; son activité personnelle, ce qui le caractérise
    8936 1925 31 la Mondaine Brigade mondaine, police des moeurs (prostitution, homosexualité, drogue, notamment)
    8978 35 balance Dénonciateur, traître, indicateur ; > dénonciation, trahison ; hypocrite, flatteur
    6105 155 se ficher de Être indifférent, s'en moquer, n'attacher aucune importance, se moquer ; se moquer de qqun, traiter qqun avec légèreté, sans respect
    6030 1832 134 carrément Franchement, crûment, totalement, complètement, absolument, indiscutablement, vraiment (intensif) ; sans avoir peur, d'un coup
    16947 34 digérer Accepter, supporter, recevoir qqchose de pénible ; se remettre de qqchose ; subir les coups ; ≠ > ne pas accepter durablement, tenir rancune ; ne pas avoir accepté (un affront)
    5553 1960 18 barbouze Mercenaire, militaire des actions secrètes, agent des renseignements, des services secrets, agent secret, policier ou militaire aux activités irrégulières et souvent illégales ; tueur à gages, homme de main
    14964 1846 55 engueulade Gronderie violente, réprimande, fort sermon, admonestation ; querelle, altercation verbale, dispute parfois avec insultes, série d'injures ; □ gronder ; □ se faire gronder
    5327 13 pas un clou Rien, très faible valeur, sans valeur vénale, ça ne vaut rien
    8206 151 des tas Beaucoup (de choses, de monde) ; pas beaucoup, peu ; mot de généralisation
    282 303 mec ■ (hist.) Dieu, roi, maître, chef, patron, surnom de Vidocq ; ■ (prost.) souteneur, maquereau ; voyou ; (sentimental) homme, chéri, concubin, amant en titre ; ■ (moderne, général) homme, type, individu (en général) ; garçon, homme, viril (par opposition à femme, ou à homme peu viril ou à qui n'est pas du groupe) ; □ sale type ; □ gentil garçon ; □ homme séduisant ; □ pauvre type (mépris) ; □ appellatif collectif (les amis) ; □ telle personne (nommée) ; □ pas qqun de méchant, de mauvais, mais qqun de sympa, de compâtissant
    8419 170 voyou ■ (petite délinquance, incivilité, bandes) Garnement parisien, souvent jeune et de classe sociale basse ou populaire, vicieux ; petit délinquant ; ■ (criminalité sérieuse) homme affranchi, délinquant, voleur, criminel parfois important ; ■ insulte, mot péjoratif, hostile ; ■ emploi amical ou affectueux/amoureux possible ; □ dépréciatif, terme de mépris ; (spécialement) : tout détenu (en prison, du point de vue des surveillants)
    60541 4 gris Arabe, Nord-Africain, Maghrébin
    68423 1 coup d'épée dans le vent Inutile
    68241 2 à quatre-vingt-dix pour cent Presque totalement
    68135 7 corvée de bois Exécution, élimination d'opposants, de combattants, de suspects, etc. (guerre d'Algérie), sous couvert d'une évasion fictive