quenotte

quenotte (tableau rapide)
quenotte Dent, petite dent, dent d'enfant, jolie dent
synonyme dent
date 1642
fréquence 34

quenotte

& quenottes (pl.) ; cannotes ; connotes ; conottes

n.f.

Dent, petite dent, dent d'enfant, jolie dent ANG : a baby's tooth

registre ancien : 5 registre moderne : 4

Famille : quenotte (dent) Usage : anatomie

1889 Et toi aussi, tu as un bien doux velours, derrière tes jolies quenottes, ma chérie ; c'est ta petite langue rose. source : 1889. Après le bal. Pièce en un acte et deux tableaux (dans Théâtre naturaliste)
2003 Elle savait s'en servir de ses quenottes, c'était une artiste, elle perdait pas les pédales source : 2003. La pharmacienne
1937 suce tout doucement le lourd paquet… qu'il t'éprouve !… Assez de phrases ! là !… Ne crève rien de tes quenottes ! source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1933 On dit que j'ai de grandes quenottes source : 1933. C'est vrai
1917 batifoler dans un bois comme çui-là avec une môme bien balancée, et que j'lui casserais des noisettes pour qu'elle s'abîme pas les quenottes source : 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse)
2007 Elle affiche une rangée de quenottes d'une blancheur Ultra Bright et a libéré sa crinière blonde et l'austère chignon qui les oppressait source : 2007. La gigue des cailleras

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Mot normand, de l'anc. franç. canne, kenne, quenne « dent ; joue », d'un francique* kinni « mâchoire ». Cf. all. Kin, angl. chin. (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).