languefrancaise.net

“Le Bout de l'an de la noce, Parodie du Bout de l'an de l'amour de M. Théodore Barrière, dans Théâtre érotique français du XIXe siècle”

Le Bout de l'an de la noce, Parodie du Bout de l'an de l'amour de M. Théodore Barrière, dans Théâtre érotique français du XIXe siècle, de LEMERCIER DE NEUVILLE, DUBOYS Jean (1994 [1863]) est une source de Bob.

Affichage : liste tableau
Tri : datemot abc fréquence

68 entrées au total
0 entrées pour 1863

année R1 R2 nb vedette sens
2 022 abrutir Rendre bête (alcool) ; fatiguer intellectuellement, abêtir ; rendre sans vigueur
3 3 059 aïe ■ (douleur) Interjection de la douleur ; ■ (problème) pour exprimer un problème, une difficulté, une gêne, un embarras, quand un problème s'annonce ; ■ (exclamation) exclamation d'intensité
4 020 attifé Vêtu, habillé, apprêté ; grotesquement habillé, mal habillé, accoutré, habillé de façon voyante ; (mal coiffé, mal rasé?)
3 008 avoir du bon Être utile, positif, profitable, avoir des avantages
6 117 baiser Coïter, forniquer, s'accoupler, posséder sexuellement, se faire baiser, subir le coït
1846 8 2 017 baladeur ■ (criminel) Rôdeur ; ■ (noceur) paresseux, indolent, fainéant ; ■ promeneur, flâneur, qui se promène, qui aime à se promener ; celui qui a l'habitude de se promener, d'aller et venir, celui qui voyage, qui change de place
◊ rôdeur, Dét., 1846 ; noceur, typogr., 1874 (DHAF)
1575 2 2 056 bambin Jeune enfant, enfant ; □ petite fille
◊ 1575, rare av. XVIIIe (GR)
1534 3 3 046 bast ! Interjection : tant pis, non, il suffit, assez ! ; marque de dédain (assez, taisez-vous, suffit), de fatalité, de dépit
1534 Rabelais (GR) / 1534 interj. baste (RABELAIS, Pantagruel, éd. Marty-Laveaux, t. 1, chap. 26, p. 343 : ... on vous cheuauchera a grand coup de picque & de lance. Baste, dist Epistemon) (TLFi) /
004 bâton Sexe masculin
6 018 biche Prostituée, femme galante, femme entretenue, femme légère
1 017 cancan Danse provocante, danse excentrique et indécente, danse parisienne (on lève la jambe)
4 2 058 chahuter Faire du tapage pour s'amuser, être indiscipliné ; jouer, s'amuser, se démener en dansant ; danser, danser le chahut, le cancan ; faire la fête, se divertir bruyamment ; se disputer, batailler ; faire du vacarme ; enquiquiner, ennuyer ; plaisanter ; bousculer, être brutal, secouer
1839 6 5 036 champ Champagne ; > vin en général ; □ du champgne ; □ bouteille de champagne, verre, coupe de champagne
◊ Flaubert, 1839 ; Giraud et Dagneau, 1851 (Enckell, bhvf)
1858 6 4 020 chien ■ (comédien) avoir un talent brillant, de l'ardeur, des inspirations ; ■ (femme) charme particulier, séduisant ; ■ charme, élégance, galbe, chic, mordant ; ■ (style) aplomb, audace, énergie ; □ avoir du style, de l'originalité ; être énergique, être brave ; avoir du caractère ; avoir de l'originalité (vin) ; (être habile)
◊ Le Messager de Paris, 1858 (Roland de L.)
1811 5 4 006 coiffer sainte Catherine Rester vieille fille, rester célibataire, ne pas se marier (femme)
Salgues, Des erreurs et des préjugés répandus dans la société, 1811 (gb)
1834 7 019 connu ! ■ (sens propre) à propos de qqun ou de qqchose de connu ; ■ (ironie, incrédulité) donnez-nous d'autres raisons, celles-là ne valent rien ; ■ se dit de qqchose (d'une astuce souvent) de connu
◊ connu !, Ballard, 1834 ; connu ! connu !, Beaulieu, 1835 ; connu !, Dumersan et Dumanoir, 1839 ; connu ! connu !, Janin, 1840 (Enckell, DHPFNC)
1763 6 4 021 coup de canif dans le contrat Se dit de tous les actes qui sont contraires à la fidélité conjugale, infidélité, adultère, conjoint qui trompe l'autre, être infidèle
◊ Dulaurens, L'Arétin moderne, 1920 [1763] ; Hébert, Le Père Duchesne, 1794 ; formule d'approche en 1743 dans Bouchet, Gallet et le Caveau (Enckell, DHPFNC)
1714 4 4 009 coup de pied de Vénus Maladie vénérienne, MST, syphilis
◊ Entretiens des barques d'Hollande, 1714 (Roland de L.)
014 cul Sexe féminin, région sexuelle en général
4 133 dame ! Interjection, exclamation d'évidence, d'assentiment : oui, évidemment ! ; exclamation d'incertitude
4 4 035 décidément, X Adverbe d'intensité
1649 7 5 210 dégringoler ■ (absolument) Tomber, chuter ; (fig.) descendre socialement, déchoir, décliner, baisser, tomber dans la misère ; ■ (fig.) tomber (pluie, coups, etc.), se succéder vite ; ■ descendre vite (les escaliers, etc.), glisser, arriver en vitesse, se précipiter ; □ faire tomber ; □ se jeter à terre ; □ tomber sur
◊ Saint-Julien, Le Huictiesme Courrier françois, 1649 ; Richer, L'Ovide bouffon, 1650 (Enckell, DHPFNC) ◊ desgringueler, 1595 (GR)
4 4 013 de l'eau a coulé sous les ponts Beaucoup de temps a passé, que les choses ont changé depuis telle époque ; (être proche d'arriver)
3 3 041 des pieds à la tête Totalement, intégralement (au physique, sur tout le corps)
4 4 086 dites donc ■ Cheville orale, pour appeler l'attention ; ■ exclamation de surprise, d'étonnement, d'intérêt, d'admiration ; appel critique, appel impératif ; ■ formule d'adresse hostile, outragée, d'opposition
1440 5 4 057 dodo ■ Somme, repos, sommeil ; ■ > lit, literie ; □ dormir, se coucher ; au lit ; aller dormir, retourner dormir ; □ au lit (contexte érotique), baiser (par extension) ; □ avoir sommeil
◊ 1440 (GR)
009 du dernier X Superlatif, le plus récent ; intensif, au suprême degré
Molière (PESCH) /
1733 5 5 006 écorcher la bouche Formule de reproche à qqun qui ne dit pas ce qu'on attend de lui (politesse, etc.) ; être impossible à dire (par pudeur)
◊ Mercure de France, 1733 (Roland de L.) ◊ Le Cousin Jacques, Les club des bonnes-gens, 1791 ; écorcher le moule aux paroles, Desbuissons, 1783 [1778] ; écorcher la langue, Collé, La partie de chasse de Henri IV, 1766 ; écorcher les gencives, Léonce, 1847 (Enckell, DHPFNC)
4 040 encore Intensif, en plus, de surcroît
3 3 017 faire une fin Se marier, cesser la vie de garçon en se mariant ; cesser sa carrière (retraite) ; par ext. cesser ses activités douteuses
002 fidélité de chien Grande fidélité
2 125 fille Prostituée (éventuellement prostitué mâle jouant le rôle de la fille, en prison), femme légère
1848 5 5 012 foultitude Grande quantité, beaucoup (de choses, de monde)
1848 lettre d'un étudiant parisien ; 1862, Hugo (GR) /
1623 4 010 jeter son bonnet par dessus les moulins Se débaucher, faire la vie, ne pas respecter les convenances, se libérer des contraintes sociales
♦ 1623 (GR)
4 4 014 je veux être pendu si Pour exprimer une certitude, formule familière dont on se sert pour affirmer qqchose avec force, en prenant les assistants à témoin qu'on consent à être pendu si ; formule, pour nier ou pour certifier qqchose ; pour dire qu'on ne fera pas X
2 2 046 j'y suis Se souvenir de qqchose ; comprendre ; savoir, avoir trouvé la solution d'un problème ; ≠ ne pas comprendre, ne pas avoir fait un rapprochement, faire erreur
4 011 ma biche Appellation affectueuse d'h à f ; terme d'amitié adressé à une femme, à une jeune fille ; de femme à femme (plutôt d'un niveau social aisé, snob, guindé)
5 5 016 ma chatte Appellation affectueuse ou amoureuse à f. ; terme de tendresse ; appellatif amical de mère (bourgeoise) à fille ; appellatif amical à f fragile
6 009 machine Composition artistique : chanson satirique, rengaine ; chanson (péj.) ; discours (?) ; pièce de théâtre, histoire romanesque à complications
1835 8 7 039 malzingue Marchand de vin, bistrotier ; débit de boissons, petit bistrot, cabaret
◊ malzingue, Guérin, 1835 (Enckell, bhvf)
5 5 012 mener une vie de bâton de chaise ■ Vie difficile, chaotique ; ■ se débaucher, faire la noce, mener une vie désordonnée, une vie de débauche
Cité dans (GR), non daté (citation Cendrars, Bourlinguer) / 1928 d'après Lar20e (TLFi) / 1863 (gb) /
4 004 minette Appellatif affectueux, amoureux, à f.
4 4 029 mon ange Appellation familière et affectueuse, ou paternaliste, mot d'amitié, mot amoureux, majoritairement à l'adresse d'une femme ou d'un jeune enfant ; mot affectueux de prostituée à client ; oui, mon ami
1845 8 043 monter le coup Tromper, mentir, abuser, arnaquer, duper, berner, mystifier, faire croire à une affaire imaginaire, faire accroire ce qui n'est pas, allécher qqun ; avoir des illusions, se croire plus qu'on est, être prétentieux ; se laisser abuser
◊ monter le coup, mystifier, 1845 (DHAF)
3 016 montrer au doigt Le signaler au mépris public ; accuser, charger, désigner de façon accusatoire ; se moquer publiquement de qqun ; se faire désigner en mauvaise part
015 moucheron Enfant, gamin, jeune ; apprenti, novice, jeune filou, enfant malfaiteur ; enfant chétif, léger
1640 5 5 031 nanan ■ Gourmandise, chose bonne à manger ; ■ toute chose bonne, ce qui est bon, de qualité supérieure, agréable ou profitable ; c'est bien, c'est très bien (satisfaction) ; ■ ce qui est facile
◊ du Nanan, ... de la viande, Oudin, 1640 ; friandise, Mazarinades (ds DG), 1649-50 ; fig., c'est du nanan, Marivaux, Le Prince travesti, 1727 ; toute chose délicieuse, Balzac, 1835 (TLFi)
1791 7 007 n'être que de la Saint-Jean Ne pas être à la hauteur, être très inférieur à ; sans valeur ; quand un complice n'est pas à la hauteur
◊ 1791 (Enckell, bhvf)
1719 6 4 107 noce Fête, fête excessive, débauche ; fête, joie, bonheur ; □ faire la fête, sortir, s'amuser ; se débaucher, se débaucher (dans le sens : se prostituer) ; □ débauche
◊ pop., libertinage de fille, Esn., 1719 ; faire la noce, Landais, 1834 (TLFi)
4 4 040 n'y voir que du feu Ne rien voir, ne pas s'apercevoir, ne pas remarquer quelque chose, se faire duper, se faire avoir, ne pas comprendre qqchose
1841 8 5 076 occase ■ Occasion (opportunité), bonne occasion, circonstance, opportunité, aubaine, rencontre heureuse ; ■ occasion (de seconde main) ; d'occasion (pas neuf) ; voiture d'occasion ; □ par la même occasion ; □ à l'occasion ; □ une bonne occasion à saisir, opportunité, chance ; □ à la première occasion ; ■ événement spécial, important
◊ événement imprévu, Luc., 1841 ; d'occase, de mauvais aloi, faux, Luc., 1841 (DHAF)
3 3 081 ouf ! Interjection exprimant le soulagement (être sauvé, rassuré, échapper à un danger) quand on a eu peur, la satisfaction, l'expiration après un effort, une énumération
3 3 037 par-ci par-là À quelques endroits épars ; ici et là ; de temps en temps
1745 2 2 012 partie fine Amusement ; petite débauche, baise ; baise collective, partouse, orgie ; □ maison de prostitution de haut standing
♦ Godard d'Aucour, Thémidore ou mon histoire, 1745 (P.R., bhvf)
1834 6 025 poser Attendre longtemps, faire attendre
◊ Balzac, Gaudissart, 1834 (TLFi)
1640 5 4 039 quenotte Dent, petite dent, dent d'enfant, dent de jeune femme, jolie dent
◊ Oudin, 1640 (TLFi)
001 rabibochage Raccommodement
4 5 014 s'attifer S'habiller, se parer ; (en mauvaise part) s'habiller grotesquement, s'habiller mal, de façon ridicule ; > (en bonne part) bien s'habiller, s'habiller avec fantaisie ; habiller (grotesquement)
1613 ; atifer, v. 1220 (GR)
4 4 034 se dégourdir Échauffer, réchauffer (ses membres), bouger, faire des exercices physiques, marcher, se promener ; se presser, être dynamique, s'activer, se presser ; danser
3 3 104 se figurer ■ Croire, s'illusionner ; imaginer, croire, penser ; ■ sache que, apprends que, imaginez que (récit)
1859 7 5 026 se monter le bourrichon ■ S'illusionner, croire qu'une chose fausse est vraie et prendre un désir pour une réalité, s'abuser, se tromper sur sa valeur ; allécher qqun, monter la tête à qqun ; ■ s'emballer sur quelqu'un où quelque chose ; ■ s'énerver, s'imaginer des choses à tort ; colère ; se moquer de qqun
◊ se charpenter le bourrichon, Monselet, 1859 (Enckell, bhvf)
001 sentier du plaisir Acte sexuel (ou voie du sexe féminin?)
8 6 029 se ranger des voitures S'assagir avec l'âge, se ranger, régler sa conduite ; arrêter de voler pour profiter de son butin, cesser ses activités délictueuses, cesser ses activités prostitutionnelles ; être rangé ; à l'abri, dans une situation sûre ; qui n'exerce plus son activité, inactif, à la retraire, à l'écart, au repos, qui est devenu sérieux et sage
015 se rouiller Vieillir ; perdre l'habitude ; perdre ses capacités physiques ; perdre son agilité, manquer d'entraînement ; rester inactif trop longtemps
1642 6 5 016 se toquer S'éprendre, tomber amoureux, s'engouer de qqun, aimer
◊ Ferrand, 1642 (TLFi)
3 3 035 souffler mot Dire un mot, parler de, évoquer discrètement un sujet ; ≠ ne pas ouvrir la bouche pour parler, ne pas en parler du tout, ne rien en dire
007 sur le dos Baiser, coïter ; s'offrir à baiser (sans efforts, sans entrain)
004 tenue de combat Tenue légère, pour une femme séductrice ; tenue voyante, aguichante, pour une prostituée prête à travailler

68 résultats.