Définition de : noce

noce & □ faire la noce ; faire une noce ; se payer une noce ; aller à la noce ; □ basse noce n.f., locution

Définition

Fête, débauche ; fête, joie, bonheur ; □ faire la fête, sortir, s'amuser ; se débaucher, se débaucher (dans le sens : se prostituer) ; □ débauche

fréquence : 099
registre ancien : 4 registre moderne : 4

synonyme : fête, faire la fête, se débaucher, prostituer / se

Chronologie

1823 1828 1841 1842 1844 1847 1851 1861 1862 1863 1863 1870 1871 1875 1880 1880 1881 1881 1883 1885 1886 1886 1887 1887 1888 1888 1890 1892 1895 1896 1897 1898 1898 1899 1899 1899 1899 1899 1900 1900 1903 1904 1904 1905 1908 1908 1909 1910 1910 1911 1912 1912 1915 1915 1915 1916 1917 1919 1920 1922 1925 1925 1925 1925 1925 1926 1927 1927 1929 1930 1930 1931 1931 1932 1933 1933 1934 1935 1936 1937 1938 1939 1939 1942 1944 1947 1951 1952 1953 1955 1960 1966 1968 1968 1977 1981 1982 xxxx xxxx

Citations

  • 1932 Pendant la guerre, la grande rousse avait été célèbre sous le nom de la « Grande Jeanne » dans certains milieux de Paris où l'on faisait la haute noce. source : 1932. Le pourrissoir
  • 1871 Il paraît, mes bougres, que vous foutez là bas une sacrée noce, depuis deux jours ! Il paraît que vous faîtes sonner à tirelarigo toutes les cloches de vos paroisses source : 1871. Le Père Duchêne (2)
  • 1933 Je contemplais les yeux creux, les traits ravagés par la basse noce et l'alcool. source : 1933. Filles à matelots
  • 1981 Sur cette butte-là, on n'y faisait pas la noce source : 1981. La butte rouge
  • 1968 –On t'a sûrement dit aussi que je faisais la noce, n'est-ce pas ? –On a dit « la vie », corrigeai-je. –C'est du kiff source : 1968. Le terminus des prétentieux
  • 1875 ça me disait d'aller faire la noce source : 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870
  • 1875 Ah ! voilà, j'ai fait la noce source : 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870
  • 1931 j'te présente Lucy la Blonde, une vraie de vrai qu'est chipée pour toi et qui est une bonne gagneuse !… Arrangez-vous, ça lui plaît d'aller à la noce, ce soir ! source : 1931. Coeurs féroces... Amours farouches - Roman du milieu (chez les gangster de France)
  • 1915 Robin a commandé du « blanc », quatre boîtes de sardines et du pain de fantaisie… Une vraie noce ! source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1933 Le jeune homme s'appelle Marcel Jacquin. Il a dix-huit ans. C'est l'amant (?) d'une « grue » (?) qui fait la noce (?) sur le port. C'est la bonne de Mme Durant qui me l'a dit. source : 1933. Puberté. Journal d'une écolière
  • 1968 Mais enfin, Théo, qu'avez-vous fait de ces 750000 francs ? –La noce… J'ai peut-être réglé aussi quelques dettes trop criardes. source : 1968. Histoires de... boxe
  • 1903 Une fois qu'on a mis le pied dans ces boîtes-là [maison de correction], on ne peut plus trouver un homme pour vous épouser. Faudra donc que tu fasses la noce. Eh bien, mieux vaut commencer jeune. On est gentille, on aguiche les michetons et on peut, si on est économe, se faire un joli petit bas de laine. source : 1903. Les enracinées
  • 1903 Moi je sais que j'avais aussi des vaches de parents qui m'ont foutue en correction. Ça m'a tellement dégoûtée, qu'en sortant j'ai fait la noce. Sans ça, peut-être que j'aurais aussi été une honnête mère de famille avec un bon ouvrier comme mari et une flopée de gosses. source : 1903. Les enracinées
  • 1841 Ah ! c'était un mayer avec lequel tu faisais la noce depuis trois jours ! source : 1841. Des dangers de la Prostitution ; par Aimée Lucas

<14 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.