¶ blair

  • blair
    • Nez ; > odorat ; sur, dans le nez (à propos de coups, de désagréments)
    • fréquence : 087
    • id : 2683

blair & blaire ; (brair) ; sur le blair ; dans le blair ; (braire) n.m.

Définition

Nez ; > odorat ; sur, dans le nez (à propos de coups, de désagréments)

ALL : Nase / ANG : nose
fréquence : 087
registre ancien : 8 registre moderne : 7

synonyme : nez morphologie : apocope famille : blair- (nez) usage : Argot du corps

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1872.

1876 1887 1888 1889 1891 1894 1895 1895 1896 1897 1897 1899 1900 1901 1901 1901 1903 1904 1905 1907 1908 1908 1909 1910 1911 1911 1911 1912 1914 1915 1915 1915 1915 1915 1916 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1919 1920 1921 1922 1926 1927 1927 1927 1927 1927 1927 1930 1932 1946 1947 1947 1947 1950 1951 1952 1952 1954 1954 1955 1955 1955 1956 1957 1960 1960 1965 1967 1969 1975 1980 1980 1981 2000 2002 2007 xxxx xxxx

Citations (aide)

<5 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

BLAIR(E), subst. masc. Pop. Nez. Ton blaire flaire, âpre et subtil, / Et l'étamine, et le pistil (VERLAINE, OEuvres posthumes, t. 1, 1896, Parallèlement, p. 170). PRONONC. ET ORTH. : []. Les dict. enregistrent uniquement la forme blair; blaire dans L. LARCHEY, Dict. hist. d'arg., 2e suppl., 1883, Ch. VIRMAITRE, Dict. d'arg. fin-de-siècle, 1894, LE BRETON 1960 et dans J. RICHEPIN, La Chanson des Gueux, éd. rev. et augm., 1881. ÉTYMOL. ET HIST. [1872 d'apr. ESN.] (L. RIGAUD, Dict. du jargon parisien, L'Arg. anc. et mod. 1878). GUÉRIN 1892. Dér. par apocope de blaireau*, lui-même attesté en lang. pop. au sens de « nez » dep. 1834 (d'apr. ESN.), p. réf. au museau pointu de cet animal (cf. 1646, SCARRON, nez de blaireau d'apr. ESN.). STAT. Fréq. abs. littér. : 7. (tlfi:blair) /

  • Cette expression est en usage depuis plus de cinquante ans dans les faubourgs où les terreurs se bouffaient le blaire (VIR)
  • All. au nez du blaireau, allongé en hure, organe de souffle : flare (TIM cité par DEL)
  • Allusion plaisante, abrégée de blaireau (cf. syn. pinceau) (SAIN-TRANCH)
  • De blaireau (AYN)
  • Abrév. de blaireau (1834), par allus. au museau allongé de l'animal (GR)
  • Apocope de blaireau (George, FM48)
  • Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc)
  • 1872 ; var. blaire, 1883 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.