nec plus ultra

nec plus ultra (tableau rapide)
nec plus ultra Ce qu'il y a de mieux, le meilleur, le plus distingué, mieux, surperlatif de bien ; le meilleur de la technologie
synonyme meilleur, mieux
date 1773
fréquence 22

nec plus ultra

& le nec plus ultrà ; nec plus ultrà ; plus ultra

locution

Définition

Ce qu'il y a de mieux, le meilleur, le plus distingué, mieux, surperlatif de bien ; le meilleur de la technologie

registre ancien : 3 registre moderne : 3

Synonyme : meilleur, mieux

Citations
2013 Concernant les bordels, je suis persuadé qu'il faut réinventer le métier. Il y a encore quelques années, le jacuzzi représentait le nec plus ultra. Aujourd'hui, c'est le comble de la ringardise. source : 2013. Moi Dodo la Saumure
1950 ça vient toujours qu'elles imaginent leur ventre comme le plus beau, le plus marle, le très expressif, le plus ultra, du nanan, l'apothéose des bides, une épiphanie de tripes source : 1950. Ainsi soit-il
1909 qui, comme les creusets de la Chimie nous l'affirment, est le nec plus ultra des conducteurs caloriques source : 1909. Les dernières vierges - Roman contemporain
1770 Fripponner un frippon est mon nec plus ultrà. source : 1770. La famille extravagante, comédie en un acte, représentée pour la première fois par les Comédiens François le 7 juin 1709, dans Oeuvres de Le Grand, comédien du roi
1935 (vers) Quant à sa fille, c'était une perle, une véritable perle : douce, aimable, intelligente, gaie, spirituelle, etc… Lorsqu'on aime, c'est toujours comme ça, l'objet de votre amour est le nec plus ultra de l'idéal, la perfection des perfections source : 1935 (vers). Maison à vendre (Comédie en un acte)
2004 et il a eu un rêve, pendant toute sa carrière de policier, c'est de passer en police judiciaire, parce que la police judiciaire, c'était vraiment le nec plus ultra, c'était vraiment les super-policiers source : 2004. Entretien réalisé par R. Zauberman le 10 juin 2004, dans Les récits de vie de policiers

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Loc. lat. substantivée venant de l'inscription légendaire non ultra ou non plus ultra «pas au delà», «pas plus loin au delà», apposée sur les colonnes d'Hercule (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).