languefrancaise.net

saloper (définition)

saloper
Mal faire, mal travailler, gâcher, abîmer, salir, corrompre, souiller, dégrader

saloper #verbe tr. #1877

Mal faire, mal travailler, gâcher, abîmer, salir, corrompre, souiller, dégrader

↓ fréquence : 017 | registre ancien : 7 | registre moderne : 6

  • 1884 –Dehors, il rend. –Allez le prendre ! –Ce n'est pas la peine, fit Blondine, pour qu'il salope tout source : 1884. Le Boul' Mich'
  • 1937 Le reste, tout ce qu'il ne peut absorber, pervertir, déglutir, saloper standardiser, doit disparaître source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1993 les murs fuligineux sont tagués des consternants bariolages de peinture qui salopent désormais la capitale entière source : 1993. Le gendarme des barrières
  • 1972 Vous avez salopé le travail. Vous avez des comptes à rendre. source : 1972. Folle à tuer - Ô dingos, ô châteaux !
  • 1917 J'ai salopé ma permission ; le prochaine fois, nous tâcherons de mieux l'employer. source : 1917. Mémoires d'un rat
  • 2007 je glisse sur la pierre de comblanchien trempée. Je me retrouve une volée plus bas et me fais engueuler de surcroît : –Ben te gêne pas, Ducon ! Salope mon turbin, j'te dirai rien ! source : 2007. La gigue des cailleras

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1877. Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1884 1900 1917 1918 1920 1921 1937 1949 1950 1951 1972 1979 1993 2007 2011 2015 xxxx

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments