languefrancaise.net

définition : carabiné (depuis 1836)

carabiné
■ Intensif (souvent en mauvaise part) : sérieux, sévère, grave, fort, très fort, intense, violent, puissant, fortement alcoolisé ; ■ atteint d'une MST

carabiné (1836) #adjectif

■ Intensif (souvent en mauvaise part) : sérieux, sévère, grave, fort, très fort, intense, violent, puissant, fortement alcoolisé ; ■ atteint d'une MST

↓ fréquence : 035 | registre ancien : 6 | registre moderne : 5

Citations
  • 1939 Le pauvre garçon a éprouvé des troubles cérébraux, à la suite d'une noce carabinée (champagne et femmes) source : 1939. Journal de l'abbé Mugnier (1879-1939)
  • 1899 Encore quelque chantage de femme ! –Parbleu ! et un chantage carabiné source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour
  • 1948 Elle a pourtant eu des emmerdements, et des carabinés encore source : 1948. Ainsi soit-il
  • 1954 On m'offrit un whisky carabiné, et je m'empressai de prendre congé source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
  • 1952 Derrière nous, il y avait aussi trois ou quatre ombres qui s'avançaient. Et des ombres carabinées, avec le feutre sur les oreilles et la main droite dans la poche source : 1952. Rencontre dans la nuit
  • 1952 Ce qui m'épatait un peu c'est que j'en avais vu de carabinées, dans cette putain de carrière, mais je n'ai jamais entendu dire qu'un perdreau soit surnommé Dédé 45 source : 1952. Rencontre dans la nuit
  • 1998 Le malade, il faudra le trouver, le chambrer comme il faut, lui monter un turbin carabiné, et tout ça sans contact avec lui, mieux, en lui laissant ignorer notre existence. source : 1998. Il faut tuer René Dousquet !
  • 1915 nos troupes avaient, la veille, flanqué une pile carabinée aux Boches source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1914-1919 Mes pieds sont toujours dans l'eau ! – Comme c'est désagréable ! – J'ai une trachéite carabinée. Temps atroce, toujours. source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées
  • 1928 La cité était silencieuse. […] Il n'y restait que la Rouquine endormie, assommée par une soûlographie carabinée de la veille, en compagnie d'un chemineau que personne ne connaissait source : 1928. La racaille
  • 1911 Un galupier de Ménilmuche, ce n'est pas de la gnognotte, nom de Dieu !… C'est carabiné, ça a de ça, ça se fiche du tiers comme du quart source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1935 L'infirmier prend à la cuisine une marmite d'eau bouillante et rejoint ses agonisants, qui se laissent tomber de leur hamac. On fabrique des grogs carabinés, puis le trio entame une partie de manille aux enchères. source : 1935. Mer Noire
  • 1866 JULIE. Ces dames sont-elles visibles ? M. le marquis de Saint-Hippolyte me prie de l'annoncer. NINA, à Marthe. Connais-tu ? MARTHE. Macache !… Cependant, attends donc… Comment dit-elle ? Saint chose… Saint machin… Eh ! oui, au steeple-chase… quand on nous a pris pour deux cocottes ! Ah ! c'était amusant !… Ce sportman, un ringueur carabiné, qui nous a demandé notre jour ?… Ce doit être lui. source : 1866. Les précieuses du jour

<13 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1836 C'est la date à battre.
pour rappel : très fort, T. Gautier, 1836 (TLFi)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1836 1866 1888 1894 1899 1901 1901 1911 1911 1912 1914 1915 1920 1928 1935 1939 1945 1946 1948 1949 1951 1952 1953 1954 1955 1960 1966 1968 1969 1979 1998 1999 2003 2003 2004 2007

Compléments