languefrancaise.net

voyeur (définition)

voyeur
Qui regarde les ébats érotiques d'autrui, qui aime regarder les activités sexuelles (clandestinement ou pas) ; par ext. personne curieuse, indiscrète (journaliste, enquêteur, observateur, etc.) ; □ regarder secrètement dans l'intimité de qqun ; regarder un spectacle érotique

voyeur & voyeuse (fém.) ; □ faire le voyeur #nom #1883

Qui regarde les ébats érotiques d'autrui, qui aime regarder les activités sexuelles (clandestinement ou pas) ; par ext. personne curieuse, indiscrète (journaliste, enquêteur, observateur, etc.) ; □ regarder secrètement dans l'intimité de qqun ; regarder un spectacle érotique

↓ fréquence : 044 | registre moderne : 3

  • 1932 N'ayant pas l'âme corrompue du voyeur, je m'abstins de porter les yeux sur cet écoeurant tableau et, m'encastrant plutôt mal que bien dans mon coin, je fermai les yeux jusqu'à l'arrivée. source : 1932. Le pourrissoir
  • 1976 Je suis voyeuse. Depuis l'époque où je m'enfermais dans les w.-c. de ma mère et que je m'imaginais ce que ma mère faisait avec ses clients. source : 1976. Dire nos sexualités
  • 1961 ces voyeurs et exhibitionnistes dont la prise en flagrant délit n'est pas chose aisée. On m'a cité quelques exemples de la ruse déployée par ces malades. L'un d'eux qui venait régulièrement à l'orée du bois, toujours au même endroit, avait équipé tout spécialement sa voiture avec des glaces et rétroviseurs de manière à pouvoir « mater » et aussi y guetter tout à la fois et sans bouger de place. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
  • 1969 C'était un voyeur. Alors, le policier s'arrangea pour le diriger sur une maison accueillante où il pourrait regarder à son aise source : 1969. Les flics
  • 1929 Y en avaient qui regardaient seulement, les « voyeurs », hein. source : 1929. Au Poiss' d'or
  • 1899 la plus grande envie de visiter un de ces endroits où des acteurs de débauche donnent aux « voyeurs » des représentations dont la censure ne vise pas le programme source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour
  • 1950 on n'est pas venu ici pour voir ces connasses se sucer la poire. J'aime pas faire le voyeur, moi, et puis j'ai faim, on les met ? source : 1950. Ainsi soit-il
  • 1952 Aux toilettes où j'ai dû descendre un moment, je constate avec dégoût que des trous énormes sont percés dans la porte. Je me sens cerné par les voyeurs source : 1952. Mon taxi et moi
  • 1912 Les voyeuses les plus passionnées sont les fillettes entre douze et quinze ans source : 1912. Confession sexuelle d'un anonyme russe
  • 1937 cependant que, sans bruit, se dissimulant derrière les arbres, d'autres détraqués les contemplent avidement. Ce sont les « voyeurs ». source : 1937. Enquête sur la prostitution
  • 1978 J'ai eu des voyeurs qui voulaient voir deux types baiser ensemble. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine

<11 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1883. Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1850 1891 1899 1900 1904 1912 1920 1929 1930 1932 1933 1937 1937 1939 1949 1950 1951 1952 1952 1952 1953 1954 1954 1955 1961 1961 1964 1969 1971 1972 1976 1976 1978 1979 1979 1985 1986 1993 1997 1999 2000 2003 2006 2008

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • 1883 Richepin (GR) /