languefrancaise.net

définition : claboter (depuis 1899)

claboter
Mourir ; (tuer)

claboter & clabotter ; clabauder ; clapoter (1899)

Mourir ; (tuer)

  • synonyme : mourir
  • datation : 1899 (GR) /

↓ fréquence : 022 | registre ancien : 7 | registre moderne : 8

Citations
  • 1918 si tu tiens pas à claboter de faim, faut licher ta bectance dans le sable. source : 1918. Loin de la rifflette
  • 1937 Ils vont connaître le fond des choses… Ils rembourseront largement… Veni, Vidi, Clabotit source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1948 tu avais bonne mine en clabotant avec ces rigoles de pus verdâtre qui te couraient le long des cuisses et les mouches autour, à la régalade source : 1948. Ainsi soit-il
  • 1921 On en clabote, d'une balle dans l' ventre. source : 1921. La boue
  • 1935 allons-nous laisser notre peau ici ? Tu dois t'y connaître, toi ? –Che ne gomprends pas : laisser notre peau. –Mourir, Schnippel, crever, claboter. –Mourir ? Il est possible. source : 1935. Mer Noire
  • 1935 J'ai pourtant eu la chance de ne pas claboter, mais je me demande quelquefois s'il n'est pas préférable d'avoir son nom inscrit sur un monument aux morts que de claquer du bec avec dix balles de chômage. source : 1935. Viande à brûler

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1899 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1899 1916 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1921 1925 1930 1935 1935 1937 1947 1948 1952 1960 1960 1965 1965 1981 1982

Compléments