four

four (tableau rapide)
four Comparatif usuel de la bouche grande ouverte ; bouche (sans comparatif)
synonyme bouche, mâchoire
fréquence 10

four

& ouvrir un four

Définition

Comparatif usuel de la bouche grande ouverte ; bouche (sans comparatif)

Synonyme : bouche, mâchoire Usage : anatomie

Citations
1955 Elle s'est barrée, en bâillant, sans mettre la main devant son four. source : 1955. Mollo sur la joncaille
1955 Et tout de suite il bâilla. Depuis ma dernière visite à la fauverie du Zoo, je n'avais pas admiré de four semblable source : 1955. Fièvre au Marais
1950 Il a ouvert la bouche pour essayer de dire quelque chose, un vrai four source : 1950. Ainsi soit-il
1950 me ramena à hauteur de son groin et engloutit mes lèvres à l'intérieur de sa bouche, aspirant dans le même baiser glouton mon menton et une partie de mon nez. Elle vous absorbait intégralement dans son four source : 1950. Ainsi soit-il
1957 Jeanne ouvrit une bouche de la dimension d'un four source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1899 Tu l'as mise au chaud dans ton … ? –Four ! –Tu sais, ma vieille, j'vas te dire une bonne chose… Ouvre l'oeil : ton plomb c'est comme tes poches ; dans le fond y a un … –Trou… –Par ousque la pièce pourrait s'infibuler source : 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).