croulant

croulant (tableau rapide)
croulant ■ Personne vieille (par rapport à un jeune) ; vieux, ancien (péj.), dépéri, en ruine, en mauvais état ; ■ parent, parents
synonyme vieux, âgé, vieillard, parent/s
fréquence 14

croulant

& croûlant ; croulante (fém.) ; croulants (pl.)

n., adj.

Définition

■ Personne vieille (par rapport à un jeune) ; vieux, ancien (péj.), dépéri, en ruine, en mauvais état ; ■ parent, parents

registre ancien : 7 registre moderne : 6

Synonyme : vieux, âgé, vieillard, parent/s Usage : famille

17854.jpg: 609x600, 81k (06 août 2015 à 16h08) 17854_vous_un_croulant.jpg: 426x600, 97k (05 janvier 2018 à 06h26)

Citations
1967 Mais pourquoi l'argot ? […] …Pour emmerder les croulants et les N.C.A. source : 1967. L'argot chez les mineurs délinquants
1954 Il s'abstint pourtant, retenu par un sursaut de charité à l'égard de ce quinquagénaire croulant. source : 1954. René la Brème perd la tête
1982 de colonies de rats, la seule espèce vivante et sans cesse renaissante du quartier, que des courtisanes historiques aussi croulantes que le décor devaient disperser à coups de parapluie source : 1982. Histoires de la nuit parisienne
1950 Et comment que je m'en foutais de sa praline à cette vieille connasse croulante source : 1950. Ainsi soit-il
1966 cet amant en titre […] n'était autre qu'Irénée Peleux, président du conseil des textiles Peleux Frères […] je savais qu'il était croulant et atteint d'un bégaiement qui le rendait incompréhensible source : 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
1967 Pousse-toi, eh ! croulant ! source : 1967. Raymond la Pente
1963 appeler les parents « vieux », « croulants », « amortis », ou autres inepties, fait terriblement 1925 source : 1963. Les perles de Vénus
1965 Ghislain était fasciné. Il n'avait jamais assisté à un strip de croulantes. Il était écoeuré et détourna les châsses source : 1965. Le Tigre entre en piste

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

III.− Subst., fam., gén. au masc. plur. Personne âgée (supra). Ces barbons, tout de même, ces décatis, ces croulants, quelles bizarres confitures! (Arnoux, Solde, 1958, p. 118). − Spéc. (dans le lang. des adolescents). Les parents. Synon. les vieux : 3. ...s'il n'y avait pas eu la corvée de ballade avec tes parents j'y serais allé aujourd'hui aussi. − Tu n'es pas gentil pour moi en disant ça. − Avoue que ce n'est pas rigolo de se promener avec les croulants. Queneau, Loin de Rueil, 1944, p. 50. (tlfi:croulant) /

  • bientôt-croulant n.m. non conv. , plais. SEXE ET ÂGE - ø t. lex. réf. ; absent TLF.
    • 1960 - «Et comme il y a des 'bientôt-croulants' qui ne se décident pas à lâcher le cocotier, en 1958 c'est la Traversée du Pic par G. Livanos et P. Favard (qui n'appartient pas encore à la catégorie précitée).» La Montagne et alpinisme, n° 27, avr., 219 - C.T. (bhvf:croulant) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).