¶ jouer au con

  • jouer au con
    • Agir déraisonnablement, contre ses intérêts, agir stupidement, faire l'idiot, faire une bêtise ; prendre des risques et subir les conséquences ; chercher la bagarre bêtement ; spécialement, mentir, nier l'évidence (police) ; □ formule insultante
    • fréquence : 018
    • id : 37000

jouer au con & jouer à la conne (fém.) ; jouer au c... ; jouer au plus con ; (jouer les cons) ; jouer au con et gagner ; □ jouer au plus con et gagner ; jouer au con et ne pas gagner locution

Définition

Agir déraisonnablement, contre ses intérêts, agir stupidement, faire l'idiot, faire une bêtise ; prendre des risques et subir les conséquences ; chercher la bagarre bêtement ; spécialement, mentir, nier l'évidence (police) ; □ formule insultante

fréquence : 018
registre ancien : 7 registre moderne : 7

synonyme : imbécile, idiot, bête, risque, prendre des risques, oser, mentir famille : con

Chronologie

1921 1950 1953 1955 1957 1974 1975 1975 1977 1979 1979 1982 1995 2004 2007 2008 2011 2011

Citations

  • 2008 je suis contente de te ramener du poste parce que t'as joué à la conne au Géant [elle s'est fait prendre en train de voler], qu'est-ce que tu crois ? source : 2008. Kiffer sa race
  • 1955 t'aurais pas vu Janot, par hasard ? Il a ouvert des hublots de poisson pas frais et s'est mis à jouer au con. –Janot ? Je ne connais personne de ce nom parmi nos clients. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1955 –Et tu nous as pas vu, hein Lulu ? T'as bien compris. Joue pas au con, tu gagnerais pas. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1950 Je ne savais pas comment tout ça avait commencé, mais toujours c'est Canabar qui jouait au con. Les autres se contentaient de se foutre de sa gueule source : 1950. Ainsi soit-il
  • 1982 Eh bien mon petit Leduc ! On se sent comment quand on veut jouer au plus con et qu'on gagne ? source : 1982. Qui vous parle de mourir ?
  • 1974 S'il est enfouraillé et qu'il joue au con, flinguez-le ! source : 1974. Ancien détenu cherche emploi
  • 1921 nous écoutons Troubat le rouquin hurler à l'oreille de Timmer le sourd que la bourgeoise de Guillaume a son homme à la caille ; même qu'elle lui répète tous les soirs, lorsqu'ils montent se coucher : « Si t'as voulu jouer au c.., t'as gagné ». source : 1921. La boue
  • 1979 Pourtant j't'avais dit d'pas jouer au con avec eux… source : 1979. Fait comme un rat !
  • 2007 Vous m'exaspérez, Lejeune. Si vous voulez vraiment jouer au plus con avec moi, vous n'êtes pas sûr d'en sortir gagnant. Un de ces jours, entre nous, y aura du vilain. Vu ? source : 2007. La gigue des cailleras
  • 1975 Vous avez sûrement remarqué qu'avant-hier, les 105 du colonel arrosaient ce coin-là. Si vous me permettez l'expression, messieurs, à force de jouer au con, le colonel Luu va gagner : il les tuera ou les blessera. source : 1975. Les canards de Ca Mao
  • 1977 Place aux jeunes. Les vieux et les malades, au cocotier ! Ah, veulent jouer les cons ? Leur apprendra ! source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
  • 2011 Il dégaine son flingue. Il le garde dans sa grosse pogne. Ce fumier ne prend aucun risque, il ne me laisse aucune chance. –Joue pas au con, pigé ? source : 2011. La nuit du vigile

<12 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.