Définition de : nickel

  • nickel
    • Parfait, parfaitement, très bien, sans défaut, sans reproche ; propre, net ; très bien, expression de satisfaction
    • fréquence : 023
    • id : 10266

nickel & nikel ; du nickel

Définition

Parfait, parfaitement, très bien, sans défaut, sans reproche ; propre, net ; très bien, expression de satisfaction

fréquence : 023
registre moderne : 5

synonyme : bien, bon, propre

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1918.

1937 1950 1952 1955 1957 1960 1963 1969 1975 1976 1980 1982 1982 1984 1993 1999 2003 2003 2006 2007 2011 2013 2013

Citations

<14 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

b) Emploi adj., pop. et fam., p. anal. (avec l'aspect brillant et poli du métal). Qui est d'une propreté irréprochable. Le monsieur se mit à lui parler [au jeune voyou] avec onction (...) Le jeune homme hocha la tête avec conviction: Çà doit être nickel, dit-il à voix haute (Sartre, Âge de raison, 1945, p.136). 3. 1918 adj. «qui est d'une propreté raffinée, impeccable» (d'apr. Esn.). (tlfi:nickel) /

Probablt par allus. au beau poli que peut prendre le nickel (GR) / Cf. cette citation : « Derrière le comptoir resplandissant de nickel, le mastroquet (etc) » (Bertrand1904) / Cf. cette citation : « il y a des chariots qui passent sur des rails, qui prennent les plateaux et les emmènent. Quelque chose de très nickelé, de très beau, d'extraordinaire propreté » (Hennig, 1976) /

  • 1918, DHAF (TLFi) / 1918 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.