¶ tronche

  • tronche
    • ■ (général) Tête ; visage, figure ; physionomie ; ■ > (spécialement) tête coupée, tête que le bourreau détache, tête de guillotiné ; □ en pleine figure ; dans la figure (violence) ; □ en tête, à l'esprit ; □ pour toi (d'un désagrément)
    • fréquence : 153
    • id : 457

tronche & (tonche ; tronque) ; □ en pleine tronche ; sur la tronche ; □ en tronche ; □ pour ta tronche n.f.

Définition de tronche

■ (général) Tête ; visage, figure ; physionomie ; ■ > (spécialement) tête coupée, tête que le bourreau détache, tête de guillotiné ; □ en pleine figure ; dans la figure (violence) ; □ en tête, à l'esprit ; □ pour toi (d'un désagrément)

ALL : Gesicht, Kopf / IT : testa del delinquente condannato alla ghigliottina
fréquence : 153 registre ancien : 9 registre moderne : 8

synonyme de tronche : tête, crâne, visage, figure
en usage dans : Argot du corps

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1596.

1596 1612 16xx 1725 1726 1741 17xx 1827 1827 1829 1829 1829 1835 1836 1836 1840 1840 1841 1844 1844 1846 1846 1847 1848 1849 1857 1862 1866 1870 1872 1877 1884 1885 1885 1887 1889 1889 1894 1899 1900 1901 1901 1903 1904 1905 1907 1911 1912 1915 1915 1917 1918 1920 1921 1925 1926 1927 1927 1927 1927 1930 1931 1947 1947 1947 1947 1949 1951 1952 1953 1953 1953 1953 1954 1954 1954 1954 1954 1954 1955 1955 1955 1956 1956 1957 1957 1959 1960 1960 1960 1961 1963 1963 1965 1965 1967 1967 1967 1968 1969 1969 1969 1973 1974 1975 1975 1975 1975 1976 1977 1978 1979 1979 1980 1980 1980 1980 1981 1981 1981 1982 1982 1983 1984 1985 1986 1986 1990 1991 1994 1997 1998 1998 1999 2002 2002 2003 2003 2004 2006 2007 2008 2009 2011 2012 2012 2013 2015 xxxx xxxx xxxx xxxx xxxx

457.jpg: 516x343, 40k (12 octobre 2012 à 16h54)

Citations (aide)

<17 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

TRONCHE, subst. fém. A. Vx ou région. 1. Tronçon de bois gros et court. (Dict. XIXe et XXe s.). 2. Bûche de Noël (Dict. XIXe et XXe s.). B. Pop. Tête, visage. Synon. gueule (pop.), trogne (fam.), tranche2 (v. ce mot A). Faire la tronche, une de ces tronches ! filer, foutre un coup de tronche. Je redoute ma fureur devant la tronche de Lévy m'écoutant et faisant des observations (FLAUB., Corresp., 1862, p. 291). V. sorbonne ex. de Hugo. Étymol. et Hist. 3. 1596 fam. « tête » (Vie généreuse des Mercelots, Gueuz et Boesmiens ds Variétés hist. et littér., éd. E. Fournier, t. 8, p. 182) (tlfi:tronche)

  • Sans doute il faut voir dans tronche le doublet artificiel de trogne : -ogne d'autant plus mobile qu'il appartient aux suffixes argotiques. (SCHW1889)
  • Tronçon. (AYN)
  • « Le deuxième sens du mot tronche [demi-sel sans envergure, voyou bidon, cave qui s'essaie lamentablement au banditisme] est en effet principalement employé par les gangsters, tandis que le premier (tête, visage) est communément utilisé par toute personne parlant plus ou moins argot. » (Goldman1975)
  • 1596 (GR) / 1596 fam. « tête » (Vie généreuse des Mercelots, Gueuz et Boesmiens ds Variétés hist. et littér., éd. E. Fournier, t. 8, p. 182) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.