rigolo

rigolo (tableau rapide)
rigolo ■ Amusant, drôle, comique ; qui s'amuse, qui fait rire les autres, rieur, joyeux luron, boute-en-train ; ■ terme de mépris : personne peu sérieuse, peu capable, médiocre ; ■ individu (péj.) ; ■ étrange, surprenant ; ≠ fâcheux, ennuyeux, pas drôle, triste ; pas amusant, pénible
synonyme amusant, drôle
date 1848
fréquence 191

rigolo

& rigolote (fém.) ; rigolotte (fém.) ; en rigolo ; rigolot ; type rigolo ; petit rigolo ; ≠ c'est pas rigolo ; pas rigolo

n., adj.

Définition

■ Amusant, drôle, comique ; qui s'amuse, qui fait rire les autres, rieur, joyeux luron, boute-en-train ; ■ terme de mépris : personne peu sérieuse, peu capable, médiocre ; ■ individu (péj.) ; ■ étrange, surprenant ; ≠ fâcheux, ennuyeux, pas drôle, triste ; pas amusant, pénible ANG : a jovial man

registre ancien : 7 registre moderne : 6

Synonyme : amusant, drôle Famille : rigol-

Citations
1883 Le plus rigolo des farceurs source : 1883. Le Tableau de Paris
1914 Le plus beau, c'était les histoires qu'un vieux disait… […] Il en avait des rigolotes, pour mon père… source : 1914. Noël à voix basse, dans Racaille et parias
1977 Faut avoir de l'imagination pour trouver une chute rigolote source : 1977. Laisse béton
1977 Je suis Fernand le rigolo source : 1977. Je suis une bande de jeunes
xxxx [il pleut,] pour moi, c'est pas rigolo. Je n'ai même pas un parapluie source : xxxx. Écrits
1927 Citoyens, dit-il, nous allons vous en boucher une surface, mais vous ne serez pas plus épatés que nous. La vie est rigolote en ce sens que lorsqu'on croit qu'on va tourner à droite, c'est à gauche qu'on va source : 1927. China-Town, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1955 Y a pas, m'sieu, vous êtes un rigolo source : 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement)
1932 J'amuse les rigolos source : 1932. La coco
1966 Il y a Larminois, dit le « péquenot », Janvier, le mélancolique. Il y a le rigolo de la compagnie, Trouillebert, garçon de café dans le civil. Ils sont tous morts source : 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
1980 Je voyais ça sous son vrai jour : ces rigolos n'y entendaient rien de rien à la chose source : 1980. Pour venger Pépère
1959 Celui qui avait la réputation de joyeux drille, de rigolo, osa le premier exprimer sa pensée source : 1959. La route mauve
1883 Il n'aurait jamais fait ce que je ferais pour vous !… C'est un rigolo. Jamais il ne vous aurait parlé de mariage ! source : 1883. Culottes rouges
1849 Balafos et tambourins d'Égypte / Détonnez vos rigolos accords source : 1849. Le guet des veilleurs ou les truands en 1480 (…), dans Le nouveau dictionnaire complet du Jargon de l'argot ou le langage des voleurs dévoilé (…)
1960 Il ne faisait l'amour que tous les six mois. Vous vous rendez compte. Insuffisant bien sûr. Il m'aimait, mais il était un peu froid, certains soirs, c'était pas rigolo. source : 1960. La France et l'amour - Une enquête de l'Institut Français d'Opinion Publique
1916 le lieutenant résume à merveille le fond de nos pensées : –C'est rigolo, vieux, n'est-ce pas, d'être encore vivants ! source : 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre
1939 et il ajoute : « J'ai écrit le Soulier de satin qui sera rigolo » source : 1939. Journal de l'abbé Mugnier (1879-1939)
1918 Un grand birbe avec une tétère rigolotte, une barbe blanche, et pis des joues d' lardon, toutes roses source : 1918. Au seuil des guitounes
1990 Je me fous de ce que vous aimez ou pas. Pour moi, vous êtes un rigolo et un branleur. source : 1990. L'étage des morts
1970 Son visage d'ordinaire sévère était encore plus figé que de coutume. Jamais Alberto ne prenait des allures de petit rigolo. En cet instant, il paraissait vraiment lugubre. source : 1970. Échelon de destruction
1896 Je lui paierai un petit rigolo de dividende qui ne lui coûtera pas cher d'impôt source : 1896. Le droit aux étrennes, dans Théâtre II
1928 Il y a comme cela des fois où la nature s'est trompée étrangement en fixant une âme des plus viles sous un bon visage rigolo. source : 1928. La racaille
1928 Il a la parole rigolote aujourd'hui, et il daigne même secouer Ragougnasse source : 1928. La racaille
1967 À sa sortie il voudrait bien monter une bande sérieuse. Jusqu'ici il est tombé sur des rigolos et le travail s'en est ressenti. source : 1967. Le cachot
1897 Scrongnieu ! s'écrierait le major, j'm'en vais vous conter une histoire rigolotte ! N'étant pas major, je ne jurerai pas ; seulement, je conterai tout de même… source : 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°2) (Les deux cocus / Un grand dîner !)
1903 je suis montée seize fois de neuf heures du soir à deux heures du matin. C'était dur, surtout que les types n'étaient pas très rigolos. source : 1903. Les enracinées
1903 Pense donc, si on allait nous envoyer en Centrale. C'est ça qu'est pas rigolo. Là, pas moyen de jaspiner ou de s'envoyer des babillardes. Les gardiennes sont des rosses. On dit même qu'elles foutent des coups aux détenues. source : 1903. Les enracinées

<26 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • rigolo : révolver, proprement, joyeux compère (SAINXIX)
  • Il y eut en 1866 un mulet qui portait ce nom au Cirque-Napoléon et qui fit courir tout Paris tant il était amusant, rigolo (VIR)
  • Voir aussi COURT, Le chev. hanneton : 'sous le coup de massue de l'amateur qui a parié de faire sortir Rigolo' (p.156) (gb)
  • rigo (SCHW1889Tirelarigot)
  • La grosse joie vient du ventre ; la satisfaction de l'estomac, l'ivresse en est la principale source ; la nourriture et la boisson passent par le gosier, qui fait office de « rigole » (AYN)
  • De rigoler (GR)
  • 1848 (GR) / TLFi donne 1946 pour subst=pas sérieux : trouvé en 1883 (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).