Définition de : type

  • type
    • ■ Individu, individu quelconque (homme) ; homme ; □ homme bon, au bon fond ; ■ (avec possessif) mon homme, son homme, ton homme, etc. (souteneur, proxénète ; mari, concubin, amant, etc., avec relation personnelle) ; ■ qqun de remarquable ; homme exceptionnel, héroïque ; ■ dur à cuire ; client de jeune prostitué ; □ personne remarquable, excentrique, surprenante ; □ qqun de bien
    • fréquence : 139
    • id : 3595

type & □ brave type ; bon type ; □ mon type ; son type ; ton type ; □ c'est un type ; un type ; quel type ! ; □ drôle de type n.m.

Définition

■ Individu, individu quelconque (homme) ; homme ; □ homme bon, au bon fond ; ■ (avec possessif) mon homme, son homme, ton homme, etc. (souteneur, proxénète ; mari, concubin, amant, etc., avec relation personnelle) ; ■ qqun de remarquable ; homme exceptionnel, héroïque ; ■ dur à cuire ; client de jeune prostitué ; □ personne remarquable, excentrique, surprenante ; □ qqun de bien

ANG : a fellow
fréquence : 139
registre ancien : 8 registre moderne : 5

synonyme : individu, type, quidam, homme, amant, ami intime, concubin, amoureux, client de prostitution, excentrique, original

Chronologie

1863 1868 1880 1889 1891 1894 1897 1897 1899 1900 1900 1901 1901 1903 1904 1904 1905 1907 1911 1912 1914 1914 1914 1914 1914 1914 1914 1914 1914 1915 1915 1915 1916 1916 1917 1917 1918 1919 1920 1921 1921 1922 1925 1926 1929 1930 1930 1931 1932 1933 1933 1933 1933 1935 1935 1935 1935 1936 1937 1939 1947 1947 1948 1951 1953 1953 1953 1953 1953 1954 1954 1956 1957 1958 1960 1960 1960 1963 1965 1965 1965 1966 1967 1966 1969 1969 1970 1971 1971 1972 1972 1973 1974 1975 1976 1976 1976 1976 1977 1977 1977 1978 1978 1979 1979 1981 1982 1984 1985 1990 1990 1994 1994 1995 1998 1998 1999 2001 2003 2003 2004 2004 2004 2004 2004 2006 2007 2007 2008 2008 2009 2009 2011 2011 2011 2012 2013 2015 2016

Citations

  • 1900 J'ai connu parmi ces fripons un honnête homme, ou du moins un homme que je crois tel. Un type, par exemple, dans toute la force du terme ! C'était un ancien lutteur de foires, gaillard musclé en hercule, la tête près du bonnet et le poing à la rescousse. Il avait servi dans les zouaves source : 1900. Mémoires de Rossignol
  • 1914 « Si c'est à cause de ton type… moi, je lui dirais encore bien deux mots… tu sais ?… quand il sortira de Fresnes… –Ah ! tu n'es pas louf ! –Tu le gobes toujours, voilà ce que ça prouve ! » source : 1914. Fin d'aventure, dans Racaille et parias
  • 1914 Oui, je porte pas bonheur, quand je me mets à aimer… Pour ne parler que du dernier… mon type… La Belette, quoi !… eh bien ! il m'aurait pas rencontrée… dans le temps… qu'il serait pas à tirer ses six mois à l'ombre… source : 1914. Fin d'aventure, dans Racaille et parias
  • 1914 C'en est une que son type lui a flanqué un coup de couteau… que le médecin qui l'a vue d'abord dit que c'est pas loin du coeur… source : 1914. Le numéro 23, dans Racaille et parias
  • 1868 C'est un dur-à-cuire…, un type, quoi ! source : 1868. Le courrier de Lyon
  • 1965 les curés, on a beau dire, c'est le plus souvent des braves types pas sauteurs source : 1965. La débâcle
  • 1982 Un très brave type à qui l'on confiait le plus tôt possible les jeunes afin qu'il les dégrossisse. source : 1982. La vapeur
  • 1932 Ce Tandernot quel type tout de même ! s'exclamait alors notre bande chétive. source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
  • 1960 Et Solange, qu'est-ce qu'elle fait ? Elle ne reste jamais plus d'une semaine avec le même type. source : 1960. Les Centurions
  • 1960 nous nous sommes arrêtés sur le pas de la porte d'une jeune rombière du lieu, dont le type est mobilisé comme auxi vide-pot dans un hosto de l'intérieur. source : 1960. Chass'bi
  • 1897 Tout ça, c'est pas pour charrier Jacquelin pas plus que Morin ; au fond c'est des bons types tous les deux. source : 1897. Notes d'un tricoteur (L'Auto-Vélo)
  • 1930 Un type, cette Marianne chez qui, depuis dix ans, au moins, je fréquente. source : 1930. Le bal des folles
  • 1933 on s'mit ensemble. I' travaillait assez bien, mon homme, mais il était comme tous les types : assez porté su' la bectance et su' l'repos. source : 1933. Filles à matelots
  • 1966 Je passe sur l'identité des confères d'Irénée Peleux, […] Ils n'étaient que des troupiers anonymes de la cohorte du « Tout-Paris ». Tandis que Peleux, avec son bégaiement était vraiment un type source : 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
  • 1904 tous ceux qu'il a ruinés sont du nord, tous ceux qu'il a enrichis sont du midi… c'est un type ! source : 1904. Les robes noires
  • 1925 Impossible de montrer mon nez quelque part sans que chacun dise « C'est un type… On va rigoler ! » source : 1925. Mon curé chez les pauvres
  • 1972 Il posa la valise et alla ouvrir un élément bas. Julie aperçut un assortiment de bouteilles en même temps qu'un électrophone. Le chauffeur remarqua son regard. –Pour ça, on peut pas dire que le patron fait mal les choses. C'est un type. source : 1972. Folle à tuer - Ô dingos, ô châteaux !
  • 1917 De Paga, on aurait dit, naguère, c'est un type. Maintenant, on dit : c'est un numéro. Cela signifie qu'il n'a pas une façon ordinaire de considérer et de pratiquer la vie. source : 1917. La vie des Martyrs. 1914-1916
  • 1916 Le type, c'est-à-dire le phénomène, le « numéro », l'exemplaire marquant d'un genre ou l'être original, qui constitue le genre à lui seul. source : 1916. Méditations dans la tranchée
  • 1915 Un vrai type, dit Burette. Quand nous serons sous les balles, il demandera encore : « Est-ce que chaque escouade a ses brosses à cirage ? » source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
  • 1954 Je n'aimais pas les types et les bonnes femmes de ce groupement qui faisaient la charité à grand bruit. source : 1954. Les portes de l'aventure
  • 1978 c'est plus le type qui tourne autour du mec que le mec qui tourne autour du type. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
  • 1978 à force d'aller avec les types, il deviendra « fille à types », comme on dit. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
  • 1936 Me regarde pas avec ton air intelligent et cavalle [sic] faire ton sac. –Quoi ? Mon sac ? –Oui, on dérape tous les deux. –Sans blague ! Où ça ? –À terre. –À terre ? Ah, merde, alors, toi, tu es un type. source : 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient
  • 1921 Petite sotte, ne fais pas tant d'histoires pour un type. Tu en verras bien d'autres. source : 1921. Histoire d'une Marie
  • 1911 Milo de la Moc-aux-Beaux, le type de l'affaire de la rue des Gravillers… Il a tiré ses cinq berges pour avoir saigné son pante… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1975 –Some guy, that Chu ! Oui, quel type, un drôle de bonhomme, de Chu ! source : 1975. Les canards de Ca Mao
  • 1933 ni le petit blond ni l'Espagnol n'ont pu se mettre à côté de moi. Seulement, derrière, se trouvait un grand type, maigre, blond, des yeux bleus très doux, l'air un peu voyou, mais on ne peut pas tout avoir. source : 1933. Puberté. Journal d'une écolière
  • 1903 Mais la Fouillasse et son type sont des froussards. Je les vois travailler d'ici. Au moindre bruit ils devaient faire, lui dans son grimpant, elle dans sa chemise. source : 1903. Les enracinées

<29 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.