Définition de : escarpe

  • escarpe
    • Voleur, voleur de grands chemins, voleur qui ne recule pas devant l'assassinat, voleur qui tue si obligé ; assassin, meurtrier ; par ext. voyou, délinquant ; ≈ par ext. insulte, terme injurieux
    • fréquence : 092
    • id : 3875

escarpe & pâle escarpe n.

Définition

Voleur, voleur de grands chemins, voleur qui ne recule pas devant l'assassinat, voleur qui tue si obligé ; assassin, meurtrier ; par ext. voyou, délinquant ; ≈ par ext. insulte, terme injurieux

ALL : Mörder / ANG : assassin ; a bandit, a ruffian / IT : assassinio, aggressione
fréquence : 092
registre ancien : 9 registre moderne : 4

synonyme : assassin, tueur famille : escarp- usage : typo délinquant

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1800.

1828 1829 1830 1833 1834 1835 1835 1836 1838 1840 1842 1844 1844 1846 1846 1846 1847 1847 1848 1849 1850 1853 1856 1859 1860 1860 1861 1862 1864 1866 1867 1871 1872 1872 1875 1877 1878 1880 1881 1885 1886 1887 1887 1887 1889 1890 1891 1894 1895 1899 1899 1899 1899 1899 1899 1899 1900 1900 1901 1901 1901 1902 1902 1904 1904 1905 1907 1908 1910 1911 1915 1916 1917 1918 1919 1935 1937 1943 1945 1945 1946 1947 1948 1948 1952 1954 1960 1975 1975 1978 xxxx xxxx

Citations

<16 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • DELV pense que cette expression vient de scarp, mot allemand qui signifie instrument tranchant et aigu, couteau : en fait les voleurs et assassins travaillent dans des endroits isolés et escarpés (VIR)
  • De l'anc. argot escarper, provençal escarpi (GR)
  • « vol et meurtre », 1800 ; voleur assassin : 1828 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.