faire chanter

faire chanter (tableau rapide)
faire chanter Faire payer, extorquer, sous la menace de dévoiler qqchose (svt moeurs sexuelles particulières, adultère, passé douteux, activité interdite, etc.) : pour argent, des informations, etc. ; forcer artiste à s'abonner à journal sous menace de le perdre de réputation
fréquence 79

faire chanter

& faire chanter le serin ; faire chanter les comédiens ; (faire chaner)

locution

Définition

Faire payer, extorquer, sous la menace de dévoiler qqchose (svt moeurs sexuelles particulières, adultère, passé douteux, activité interdite, etc.) : pour argent, des informations, etc. ; forcer artiste à s'abonner à journal sous menace de le perdre de réputation

registre ancien : 5 registre moderne : 3

1280.jpg: 628x298, 64k (04 mai 2014 à 17h10)

Citations
1867 Comme tant d'autres qui ne vivent que d'éloges et d'éreintements tarifés, il se lança dans les petits journaux, où il distillait tour à tour le miel et le venin ; il s'exerçait surtout à faire chanter les ministres et jusqu'au maréchal Soult, dont il avait pris à tâche d'éplucher les discours à la Chambre. source : 1867. Les Malfaiteurs
1867 Je me rappelle également d'un ex-capitaine de la garde royale, M. de X., qui ne rougissait pas de pousser sa femme au libertinage pour faire chanter des fils de famille. source : 1867. Les Malfaiteurs
1887 L'autre donna cent sous. Bientôt il eut à sa charge une escouade de drôles qui chaque jour venaient le faire « chanter ». –Casque, ou nous disons tout !… source : 1887. Le monde des prisons
1853 est reconnu par un forçat libéré, l'un de ses anciens compagnons de chaîne ; celui-ci l'appelle par son véritable nom, veut le faire chanter ; en termes d'argot, exploiter cette reconnaissance imprévue source : 1853. Voyage en Bretagne
1899 et on retrouva rue Lafontaine la preuve que sa première industrie avait été de faire chanter les vieillards qui ont des vices contre nature source : 1899. Les Mémoires de M. Goron - Haute et basse pègre
1899 Le plus curieux, c'est que des misérables parvinrent à faire chanter l'innocente source : 1899. Les Mémoires de M. Goron – À travers le crime
1889 ce manuscrit, au moyen duquel Lasserre se vantait, comme il disait, de faire chanter « la petite femme » source : 1889. L'ami du commissaire
1870 oui, plus de ces gens-là qui carottent le travailleur et qui le font chanter, par une infinité de ficelles indignes source : 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être
1998 Il y eut l'ancien révolutionnaire arménien que la police faisait chanter pour qu'il donne le nom des terroristes qu'il avait connus. source : 1998. Trente ans de sursis
1978 Il y en a d'autres [truqueurs] qui font du chantage, qui arrivent à prendre les papiers et à faire chanter. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).