¶ ne pas s'en faire

  • ne pas s'en faire
    • ■ (anxiété) Ne pas s'inquiéter, ne pas se faire de souci ; ne t'inquiète pas ; ■ (plaisir) avoir la belle vie, ne pas faire d'effort, ne pas se donner de mal ; ≠ s'inquiéter, se soucier, se tourmenter ; (loc. fataliste d'usage général, et spécialement attribuée aux Poilus)
    • fréquence : 096
    • id : 16965

ne pas s'en faire & qui ne s'en fait pas ; t'en fais pas ; faut pas vous en faire ; y'a pas lieu d't'en faire ; faut pas s'en faire ; sans m'en faire ; ≠ s'en faire locution

Définition

■ (anxiété) Ne pas s'inquiéter, ne pas se faire de souci ; ne t'inquiète pas ; ■ (plaisir) avoir la belle vie, ne pas faire d'effort, ne pas se donner de mal ; ≠ s'inquiéter, se soucier, se tourmenter ; (loc. fataliste d'usage général, et spécialement attribuée aux Poilus)

ANG : don't worry ; to worry
fréquence : 096
registre ancien : 6 registre moderne : 5

synonyme : soucier (se), soucier, tourmenter, insouciant usage : Argot militaire

Chronologie

1914 1915 1915 1915 1915 1915 1916 1916 1916 1916 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1914 1919 1920 1921 1921 1922 1922 1924 1925 1925 1926 1927 1928 1929 1930 1930 1931 1931 1932 1932 1933 1933 1934 1936 1937 1944 1945 1945 1946 1946 1947 1948 1948 1949 1949 1950 1951 1952 1953 1953 1953 1955 1957 1957 1958 1958 1960 1962 1963 1964 1965 1965 1967 1969 1971 1972 1973 1976 1977 1978 1984 1994 1997 1998 2000 2002 2004 2004 2006 2009

16965.jpg: 700x484, 77k (25 juin 2012 à 20h43) 16965_on_ne_s_en_fait_pas.jpg: 1024x685, 301k (03 octobre 2019 à 21h08)

Citations

<20 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Qui ne se fait pas de bile, de mauvais sang, de soucis… (AYN)
  • Sous entendu : de la mousse (Dech1918)
  • Se faire de la bile ; date de vingt ans au moins (erreur de Sainéan qui le croit nouveau) (Dauzat1917MdF)
  • « Puis, comme elle était pâle et les yeux inquiets, il lui dit les trois mots, qui sont toute la philosophie des Parisiens, peut-être même de notre race, – les trois petits mots qui veulent dire : on n'est plus des gosses ; il y a des ressources ; tout n'est pas perdu ; tout sera peut-être gagné ; presque tout s'arrange ; la terre tourne tranquillement ; et Dieu ne pas être... méchant homme ; – il y avait tout cela mêlé dans la cervelle de Gaspard quand, avant de monter dans le train, il dit très tendrement : –Bibiche… t'en fais pas ! » (Gaspard1915, p. 224-255)
  • s'en faire : date de 20 ans au moins (erreur Sainéan) ; ne pas s'en faire, abrégement de ne pas se faire de bile, un des mots à succès popularisés par la guerre (Dauzat1918)
  • Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.